Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Grève des étudiants en Architecture: Une bourse de 10.000 dinars et un salaire durant le stage

par A. Mallem

En grève depuis le 2 janvier dernier, les étudiants en master ‘2' de l'Institut d'Architecture de l'Université ‘3' ‘Rabah Bitat' de Constantine, viennent d'être rejoints par leurs collègues des universités du pays pour donner à leur grève une dimension nationale et du poids à leurs revendications, sans cesse grandissantes. L'information nous a été communiquée hier, par les responsables du comité local de l'Ordre des Architectes de Constantine (Cloa), en ajoutant qu'à l'exception des étudiants de l'Ecole polytechnique d'Architecture et d'Urbanisme d'Alger (EPAU), les étudiants en Architecture, de 28 départements du pays, sont entrés en grève, à leur tour, par solidarité avec les étudiants de Constantine. Et tous les délégués des grévistes se trouvent rassemblés, depuis hier, devant le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, demandant à être reçus pour remettre la plate-forme de revendications qu'ils ont rédigée sous forme de communiqué.

Devant la difficulté de joindre un délégué ou un étudiant gréviste de l'Université de Constantine ‘3', nous avons contactée Mme Djeradi Lamia, présidente du Cloa de Constantine, qui nous a révélé que les grévistes viennent d'élargir leurs revendications en exigeant l'augmentation de la bourse d'études à 10.000 dinars (1 million de centimes) et la perception d'un salaire complet, à verser, par le maître de stage, durant 18 mois, que chacun d'eux accomplira dans un cabinet privé d'Architecture, à la fin des études. Selon la même source, les étudiants grévistes exigent, également, de la Fonction publique le droit de participer aux concours de recrutement des enseignants. Ainsi que d'autres revendications professionnelles non moins importantes.

Rappelons que ces étudiants grévistes avaient commencé leur grève en réclamant l'abrogation d'un article figurant dans le règlement intérieur du Conseil national de l'Ordre des Architectes (Cnoa), selon lequel l'étudiant stagiaire devrait verser la somme de 90.000 DA, pour participer au stage indiqué. Et l'article, en question, a été abrogé par le congrès du Cnoa. « J'ai communiqué, moi-même, cette information aux étudiants du département de l'Université ‘3' de Constantine. Et cela vient d'être confirmé, officiellement, par le ministre de l'Habitat, par lettre officielle, envoyée en date du 7 janvier, en cours, à son collègue le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique », nous a déclaré Mme Djeradi.