Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

CHAN 2022 - Quarts de finale: Ce sera Algérie-Côte d'Ivoire

par M. Zeggai

C'est la Côte d'Ivoire qui sera le prochain adversaire de l'Algérie, vendredi prochain, dans le cadre des quarts de finale du CHAN 2022, au stade ‘Nelson Mandela' de Baraki. Les Eléphants, qui ont disposé de l'Ouganda (3-1), ont validé leur billet pour les quarts de finale. Cette empoignade entre l'Algérie et la Côte d'Ivoire promet d'être chaude et indécise tant que les deux sélections aspirent à aller le plus loin possible dans cette compétition continentale.

La Côte d'Ivoire tire sa force dans la présence d'éléments de valeur que renferme son effectif avec pas moins de onze éléments de l'ASEC Mimosas qui composent l'ossature de la sélection ivoirienne. Le point fort des Ivoiriens réside au milieu de terrain avec la présence des Zouzoua, l'un des meilleurs buteurs en Ligue 1 ivoirienne en ce début de saison, et son compère de l'ASEC Mimosas, Aubin Kramo Kouamé, qui possède une bonne expérience sur le plan africain et affiche une forme éblouissante en ce début de saison, avec 3 buts en 6 matchs de Ligue des champions de la CAF. Les Wayou et Sankara s'avèrent comme deux bons attaquants par leur rapidité et force de pénétration et sont considérés comme les meilleurs éléments de cette formation ivoirienne.

Aussi, la Côte d'Ivoire peut compter sur son entraineur Soualiho Haïdara, connu par ses flairs tactiques. Pour sa cinquième participation au CHAN, l'équipe ivoirienne jouera pour égaler ou faire mieux que la troisième place remportée lors de l'édition de 2016. C'est dire que la sélection ivoirienne, absente de la précédente édition du CHAN et dans laquelle elle nourrit l'espoir de remporter le titre, pour la première fois de son histoire, défendra crânement ses chances pour atteindre l'objectif assigné.

Pour cela, le sélectionneur ivoirien Soualiho Haidara ne manque pas d'atouts pour ce CHAN, lui qui a été nommé à la tête des Eléphants locaux, en juillet 2022, après avoir été en charge de l'équipe U23 de Côte d'Ivoire, qui avait atteint les quarts de finale des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo. De son côté, le sélectionneur algérien, Madjid Bougherra, a déjà pris ses devants pour ne pas être pris au dépourvu.

Le coach national est conscient de la difficulté de la tâche. « Nous sommes dans la dernière ligne droite, les quarts de finale.

Les meilleures équipes sont là et la Côte d'Ivoire n'est plus à présenter. C'est un football académique, un pays qui produit beaucoup de joueurs. On a vu des joueurs talentueux, avec une discipline tactique, une qualité technique et une force offensive comme on l'a vu.

C'est bien de jouer ces matchs en quart de finale parce que si tu veux aller au bout, il faut tomber contre de grosses équipes et le mériter. On va bien se préparer pour ce match et c'est bien de jouer à Nelson Mandela, on reste sur place et on a nos repères », a-t-il souligné. En somme, les Verts, avec le soutien indéfectible du public, semblent mieux disposés à arracher le billet pour le carré d'as et réussir sa quatrième victoire consécutive dans cette joute continentale.