Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Une entreprise algéro-italienne retenue: Lancement des travaux de restauration et de modernisation du Grand Hôtel

par D. B.

Les travaux de restauration et de modernisation du Grand Hôtel d'Oran ont été lancés par l'entreprise chargée du projet, a-t-on constaté sur place. De grands échafaudages ont été installés pour procéder aux travaux de restauration de la façade. D'autres travaux ont été entamés à l'intérieur de l'édifice pour redonner à cet établissement hôtelier son aura d'antan, et ce, avant l'ouverture des Jeux méditerranéens. Une entreprise algéro-italienne spécialisée en matière de restauration a été retenue pour la relance des travaux du Grand Hôtel d'Oran, a-t-on appris hier de sources proches de la wilaya. L'étude de restauration confiée au bureau d'études ‘BEVOR' a été achevée. Le choix de cette entreprise intervient après un appel d'offres. Une trentaine d'entreprises avaient retiré le cahier des charges qui impose une clause stipulant la nécessité de parachever tous les travaux avant le début des Jeux méditerranéens prévus en 2022, tout en prenant en compte la valeur historique dudit site. Selon nos sources, cette entreprise a déjà fait ses preuves à travers les opérations de restauration qui lui ont été confiés, notamment le chantier de la Grande Poste et le Palais de la culture. A ce titre, en décembre dernier, l'EGTO avait lancé un avis d'appel d'offres national à travers la presse pour lancer les travaux dans les plus brefs délais. Cet avis d'appel avec exigence de capacités minimales s'adresse aux soumissionnaires ayant réalisé au moins un projet de réhabilitation ou de restauration similaire ou de complexité comparable justifié d'un certificat de qualification et de classification professionnelle, être qualifié en bâtiment (activité principale) et classé à la catégorie 5 et plus. D'autre part et selon les services de la direction du tourisme, l'étude de restauration de cet établissement hôtelier a été achevée. « L'étude lancée il y a plus d'une année a été achevée et un appel d'offres a été lancé pour le choix des entreprises chargées des travaux de restauration », avaient signalé les mêmes sources. Fermé depuis presque une décennie, cet hôtel situé en plein centre-ville d'Oran, devait faire l'objet de travaux de restauration, il y a plus d'une année, mais jusqu'à présent, rien n'a été fait. Cet établissement, offrant 80 chambres et huit suites, a été récupéré par l'Etat après avoir été bradé au profit d'un investisseur privé. L'un privé et l'autre public ont été retenus. Ce choix a été effectué à l'issue de l'ouverture des plis qui a eu lieu le 02 janvier 2018. Un délai de 5 mois a été accordé aux bureaux pour élaborer cette étude avant le lancement d'un avis d'appel d'offres pour le choix de l'entreprise qui sera chargée des travaux. Situé sur la place Maghreb, face à la Grande Poste -un autre lieu historique d'Oran-, le Grand Hôtel est un joyau architectural édifié en 1920. Cette grande construction, qui faisait la fierté des Oranais, est un lieu chargé d'histoire avec une renommée internationale pour avoir accueilli des figures politiques, culturelles et artistiques, rappelle-t-on. L'hôtel a fait, en 2007, l'objet d'une cession au profit d'un privé qui a été défaillant. Il a été fermé en juin 2010 pour défaut d'autorisation d'exploitation, a expliqué le responsable. Depuis cette date, l'hôtel a été complètement abandonné. La récupération et la réhabilitation de l'hôtel permettra à la wilaya d'Oran de disposer d'une infrastructure d'hébergement de taille et de renforcer ses capacités d'accueil des touristes et des voyageurs. Oran, avec tous ses atouts, aspire à devenir une destination touristique incontournable. Dernièrement, l'ex-ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Ali Boughazi, a fait part de la réception de 40 établissements hôteliers d'une capacité d'accueil de 4.000 lits en attendant celle de 42 autres d'une capacité globale de 6.000 lits avant le lancement des Jeux méditerranéens 2022 dans la wilaya. Le ministre a effectué une visite de travail à Oran afin de s'enquérir des préparatifs des Jeux méditerranéens 2022, d'une part, et de ceux de la saison estivale prochaine, d'autre part, au cours de laquelle il a exprimé sa satisfaction quant aux capacités d'accueil dont dispose la wilaya. M. Boughazi a fait savoir que les préparatifs de la saison estivale sont en cours et de manière ordinaire, signalant que les décisions concernant l'ouverture de la saison et d'établissements hôteliers est une décision souveraine qui sera examinée par les autorités supérieures. Le ministre a estimé que les hôtels qu'il a inspectés dans la wilaya d'Oran «répondent aux normes internationales», indiquant que ce type d'établissements hôteliers «donne une perception du tourisme intérieur et de la destination Algérie».