Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

«Condor» lance deux nouveaux smartphones

par Z. Mehdaoui

  Condor Electronics lance deux nouveaux smartphones sur le marché. Les deux nouveaux smartphones de la série Griffe Condor T1 et T2 sont un concentré d'accessibilité, de design et de performance, selon le fabricant algérien. «Les Condor Griffe T1 et T2 sont positionnées en entrée de gamme avec de nouvelles caractéristiques répondant aux tendances actuelles de par le système d'exploitation Android Nougat 7.0 et un design attrayant (Forme dynamique) avec une multitude de choix de couleurs ce qui rend ces deux références attrayantes et tendance», indique, à ce sujet, un communiqué de ‘Condor Electronics' qui explique que les deux nouveaux smartphones sont déclinés en 4.5» et 5» en affichage FWVGA pour le T1 et HD 400 Nit Full Lamination pour le T2, offrant une agréable expérience d'utilisation.

Les deux nouveaux smartphones sont, par ailleurs, dotés de la 4G ce qui permet au consommateur de surfer en toute liberté.

A noter que le Condor Griffe T1 est présenté en six couleurs : noir, gris, rouge, jaune, bleu et blanc alors que le Condor Griffe T2 est commercialisé en quatre couleurs : noir, gris, gold et blanc. «Les deux nouveaux smartphones sont disponibles à un prix très abordable», ajoute la même source qui informe que le Condor Griffe T1 adopte la 4G la moins chère de la gamme alors que le Condor Griffe T2 présent avec son écran 5» le moins cher du marché.

Fondée en 2002. La filiale, ‘Condor Electronics' grandit vite et devient leader dans son domaine. Elle est spécialisée dans la fabrication, la commercialisation et la maintenance des produits électroniques, électroménagers et multimédias ainsi que des panneaux photovoltaïques. Les produits ‘Condor' sont actuellement commercialisés dans huit pays, notamment en Afrique et au Moyen-Orient. Les smartphones ‘Condor' sont également disponibles en France grâce à la signature d'un contrat de partenariat avec un distributeur français. Le groupe ‘Condor' compte par ailleurs, pour les besoins de son expansion, investir pas moins de un milliard de dollars, les six prochaines années.