Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

CHLEF: Des infrastructures de jeunesse et de sports visitées

par Abbad Miloud

M. Mohamed Tahmi, Ministre de la jeunesse et des sports, a été l'hôte, ce lundi, de la wilaya de Chlef, où il a inspecté des chantiers et visité des structures de son secteur au niveau de sept communes : Chettia, Aïn Merane, Oued Sly, Chlef, Oum Drou, Ouled Abbès et Oued Fodda.

A la commune de Aïn Merane, la délégation a visité un complexe sportif de proximité (CSP) une maison de jeunes et le revêtement en gazon synthétique du stade de football. Pour ce dernier, les travaux ont été réceptionnés le 30 du mois passé. Le ministre a ordonné aux responsables concernés la création d'une école de football «il est inadmissible que dans pareil complexe, il n'existe pas encore une école de football» et d'ajouter : «ne pas détourner l'argent destinée à des enfants». Il a expliqué longuement la loi régissant l'octroi des subventions de l'état aux clubs sportifs et associations, en martelant à l'intention des responsables concernés : «Il ne faut pas chercher la paix sociale au détriment de l'efficacité».

Concernant les infrastructures sportives, le représentant du gouvernement a souligné le rôle important de l'élu qu'il doit jouer pleinement à travers le contrôle pour veiller à ce que toutes les infrastructures soient opérationnelles.

A la commune de Oued Sly, il a visité la salle omnisports d'une capacité d'accueil de 1000 places. Il a instruit les responsables concernés, que dorénavant «chaque équipe doit avoir les catégories de jeunes pour l'ensemble des disciplines sportives».

A la commune de Chlef, la délégation a visité plusieurs chantiers et infrastructures opérationnelles. Concernant la généralisation du tartan, il a instruit les responsables concernés que «vous devez investir dans le tartan même dans les terrains vagues…» et a demandé une utilisation rationnelle des infrastructures.

Pour le déficit en personnel, notamment au niveau de l'encadrement, il a expliqué d'une manière claire la procédure budgétaire à court terme,à savoir qu'au niveau de son département des dossiers bien ficelés comportant tous les justificatifs des besoins exprimés seront établis et négociés, afin de récupérer d'une manière progressive le retard accumulé.

Le représentant du gouvernement a exprimé sa satisfaction suite à cette visite en déclarant que «les réalisations des autorités locales au niveau de l'ensemble des communes sont encourageantes. Il existe des infrastructures qui sont en cours de réalisation. Cela va permettre aux jeunes et aux citoyens la pratique du sport». Puis, il a demandé aux responsables concernés de les gérer d'une manière rationnelle.