Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

MCA – Sonatrach : Le processus de reprise du club est enclenché

par Kamel Mohamed



Les choses s'accélèrent du côté du MC Alger après la décision prise par la société nationale Sonatrach de réintégrer le club avec ses 13 sections omnisports, en plus du football. Les responsables de Sonatrach devaient se réunir, hier soir, avec les dirigeants du MCA pour enclencher le processus de la réintégration du club dans Sonatrach. Pour rappel, Sonatrach reprendra le Club sportif amateur CSA-MCA qui est actionnaire au sein de la Société sportive par actions SSPA-MCA.

La société Sonatrach étant une grande entreprise d'envergue mondiale, elle ne se contentera pas de prendre des actions mais de racheter carrément la SSPA-MCA. Le CSA-MCA détient actuellement 40% des actions au sein de la SSPA-MCA et Sonatrach compte reprendre la totalité du club sportif. Selon des informations recueillies auprès du Mouloudia, Sonatrach est disposée à injecter jusqu'à un milliard de dinars (100 milliards de centimes) au sein de la SSPA. Toutefois, les deux parties (Sonatrach et le CSA-MCA) doivent d'abord se rencontrer et évaluer la valeur matérielle et immatérielle du club. Le CSA-MCA doit également tenir son assemblée générale ordinaire puis son AG élective, d'autant plus que le mandat olympique de l'actuel président du CSA, Abdelhamid Zedek, est arrivé à son terme. A l'évidence, le futur président du CSA-MCA doit être issu ou être un fonctionnaire de Sonatrach afin qu'il puisse gérer le club et les moyens qui seront dégagés par la société. Sonatrach a également exigé les bilans et tous les documents concernant le CSA avant d'engager le processus de la reprise du club. Une fois cette opération finalisée, Sonatrach, par le biais du CSA, prendra des parts au sein de la SSPA pour la racheter carrément et terminer ainsi la réintégration totale du MCA, explique-t-on au club. Autrement dit, de nouveaux dirigeants seront désignés à la tête du CSA et de la SSPA qui relèveront de Sonatrach.