Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Tiaret: Canicule et… ruée sur les barrages

par El-Houari Dilmi

Mardi encore, pour échapper à des températures caniculaires, jusqu'à 40° ces derniers jours, un autre jeune a failli perdre la vie en voulant faire trempette à Oued Mina, dans la commune de Tagdempt. En effet, malgré les différentes campagnes de sensibilisation de la Protection civile sur les risques de noyade au niveau des barrages, retenues collinaires et autres mares d'eau, de nombreuses victimes sont enregistrées chaque année. En juin, un jeune de 19 ans, candidat au baccalauréat, originaire de Medroussa, est mort après une chute de la cascade de Oued Mina.

Et avec le mercure qui s'affole ces derniers jours, de plus en plus de jeunes, faute de structures de divertissement et de loisirs, se rendent aux barrages et retenues collinaires de la région, inconscients des risques qu'ils encourent.

Des cas d'insolation ont également été enregistrés, surtout chez ceux qui travaillent sur les chantiers sous une chaleur écrasante. Ces derniers jours, la ville est désertée et les commerces fermés dès midi pour échapper à une chaleur suffocante.

Les rues retrouvent leur animation habituelle que vers 17 heures passées. La direction du commerce et les associations versées dans la protection du consommateur alertent, de leur côté, sur les risques d'intoxications alimentaires par des températures très élevées propices à la dégradation rapide des produits périssables.