Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Es Senia: Trois habitations sans permis de construire rasées

par K. Assia

Trois habitations érigées sans autorisation et en cours de réalisation ont été démolies par les Services de l'APC d‘Es- Sénia au lieu-dit Hai «Djaider», dans la cité Cdt Cherif Yahia. L'opération supervisée par l'adjoint au maire d'Es-Sénia a vu la présence des services de la Gendarmerie, de la présidente de la commission de l'Urbanisme et des agents de la construction et ceux de la commune.

Cette opération a été précédée d'une sortie sur site par la nouvelle équipe communale ce qui a permis d'identifier ces habitations et de stopper le phénomène de ces constructions illicites.

Ainsi et en application des directives de la wilaya visant à lutter, efficacement, contre ces bidonvilles qui ternissent l'image de la ville, la campagne est lancée à travers toutes les communes de la wilaya.

Dans la commune d'Es Sénia, d'importants moyens ont été mobilisés pour raser ces habitations et l'opération s'est déroulée sans aucun incident, indique-t-on.

En 2021, un important plan d'action a été mis en place par les services de la daira d'Es-Sénia et plus de 50 constructions et extensions illicites ont été démolies. En effet, les services de la daïra d'Es-Sénia, en collaboration avec ceux de l'APC et des services de Sécurité, avaient procédé à une opération de démolition de 20 habitations précaires édifiées près de la cité 2.000 logements et le cimetière 5-Juillet à Aïn El Beida. Ils ont aussi procédé à l'enfouissement de 15 parcelles de terrain, morcelées et prêtes à la construction. Cette opération intervient après celle qui avait ciblé Haï El Baquar où plus d'une dizaine de constructions réalisées illicitement avaient été rasées.

Selon un récent décompte des services de l'Urbanisme de la daïra d'Es-Sénia, près de 200 constructions illicites avaient été démolies entre 2020 et 2021 dans les communes dépendant de la daïra. Il y a lieu de rappeler l‘opération qui a permis de raser 36 maisons et 6 fondations érigées sans permis de construire sur une exploitation agricole individuelle (EAI). Les responsables de la daïra, épaulés par un important dispositif sécuritaire, ont investi l'ex ferme Djaïder, plus précisément l'EAI 8, dans le quartier Ezzouhour, à la cité Cdt Cherif Yahia (ex-200 logements) et ont procédé à la démolition de ces constructions illicites, qui, selon des riverains, ont été construites il y a quelques années. Selon un communiqué de la wilaya, cette opération s'inscrit dans le cadre des instructions du wali d'Oran visant la protection des terres agricoles et la lutte contre le phénomène des constructions illicites. En conclusion, quelque 480 constructions illicites ont été démolies, ces 2 dernières années, dans la commune d'Es-Sénia et de ses localités.

Ces démolitions englobent les constructions illicites sur le domaine public, ainsi que les constructions et aménagements sans permis de construire.