Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Centre-ville: Plus de 160 tonnes de déchets solides ramassées

par K. Assia

Trois points noirs servant de réceptacles à des déchets solides ont été éradiqués, au centre-ville par les services de la délégation communale ‘El Emir'. Ceux-ci sont implantés respectivement dans le quartier de St-Pierre derrière le siège du Centre commercial ‘El Anik', dans le quartier de Miramar et à la rue Tami Abdelkader. Dans ce registre, plus de 160 tonnes de déchets solides ont été ramassées, de sorte que la délégation communale ‘El Emir' a mobilisé 5 camions plus un ‘sharman' et tous les agents du secteur urbain ont été mobilisés pour nettoyer ces sites.

Un appel a été lancé à l'ensemble des habitants pour ne plus jeter les ordures sur la voie publique et respecter les horaires du passage du camion de la collecte des ordures. Ce phénomène est désormais constaté dans plusieurs quartiers de la ville notamment à El Menzeh (ex Canastel), où les habitants ont été priés de s'orienter vers la décharge publique destinée aux déchets solides et d'éviter de jeter les déchets solides et autres débris provenant du nettoyage de jardins et de matériaux de construction sur les trottoirs et dans les carrefours qui mènent au périmètre de compétence. Selon des sources responsables, on saura que ces débris de matériaux et ces amas d'herbes peuvent obstruer les conduites d'eaux usées et les canalisations d'évacuation des eaux pluviales d'où l'urgence de se conformer aux nouvelles mesures instaurées afin d'éviter une catastrophe environnementale. En effet, de nombreux particuliers, profitant de la période des vacances, se sont adonnés à des travaux de rénovation et de réhabilitation de leurs maisons, commerce et jardins.

Une fois les travaux de nettoiement achevés, ces derniers abandonnent leurs sacs remplis de débris sur la voie publique, notamment dans les espaces verts, devant les établissements scolaires ou dans les grandes artères sans se soucier de l'environnement ni des conséquences qu'elles peuvent occasionner. Ce phénomène est désormais constaté à travers toutes les communes d'Oran. Sur ce, les responsables du secteur urbain d'El Menzeh rappellent que la mission de l'APC est uniquement le ramassage des ordures ménagères. Les habitants et les commerçants doivent respecter les horaires et toute transgression et non-respect de ce programme horaire peut entraîner des sanctions.