Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Djezzy: Hausse des investissements et des revenus

par M. M.

Les résultats financiers du deuxième trimestre 2020 de Djezzy font état d'une hausse des investissements, des revenus data, et des revenus par usager, malgré une baisse de la base clients passée en dessous de la barre des 14 millions, et un chiffre d'affaire de 20,6 milliards de DA. Dans un communiqué rendu public jeudi, l'opérateur mobile ‘Djezzy' annonce avoir investi «3,1 milliards de DA dans son réseau», au 2e trimestre 2020, «soit une hausse de 68% par rapport au trimestre précédent». En termes de couverture, Djezzy atteint «41 wilayas et 44% de la population en 4G, contre 75% de la population en 3G», ajoute la même source. «Ces investissements viennent répondre à une consommation data en constante accélération : cette dernière est ainsi passée de 2,7 Go à plus de 5 Go par utilisateur soit une hausse de 87,2 % comparé à la même période en 2019».

Cette hausse de la consommation des internautes mobiles de Djezzy s'est traduite par un accroissement des revenus data qui «se sont établis au cours du 2ème trimestre à 8 milliards de DA», ce qui correspond à un accroissement annuel de 24,3%. «Grace à une stratégie commerciale agressive et une meilleure segmentation de ses offres, Djezzy a vu son ARPU (chiffre d'affaires mensuel moyen par usager, ndlr) augmenter de 3%», et ce «en dépit d'une base client en déclin à 13,9 millions de clients», précise le communiqué de Djezzy. L'opérateur (détenu à 51% par l'Etat algérien et à 49% par le Groupe Veon, ndlr), note que «la dynamique sectorielle, l'asymétrie des tarifs d'interconnexion et l'impact socio-économique de la COVID-19 ont été mitigés par le nouveau modèle opérationnel agile de l'entreprise», et « a permis d'assurer la continuité des opérations technologiques et commerciales pour l'ensemble des clients de Djezzy».

Le «chiffre d'affaires global» réalisé au 2e trimestre s'est «établi à 20,6 milliards de DA», «pour un EBITDA de 8,2 milliards de DA, soit une marge d'EBITDA de 40%, confirmant la bonne santé financière de l'entreprise et la stabilisation de sa performance organique», note le communiqué. Djezzy met également en exergue sa «responsabilité sociétale», rappelant avoir «investi près de 10 milliards de centimes dans l'achat d'équipements médicaux accompagnant les actions du ministère de la Santé» et la «distribution de 14.000 couffins d'aide aux plus démunis».

En matière de méthodes de travail et les mesures mises en place en cette crise Covid-19, Djezzy affirme que «la grande majorité» de ses employés «a été mise en télétravail». «Au cours du 2ème trimestre 2020, la continuité de service a pu être préservée grâce à une adaptation rapide de la société face au COVID pour préserver la sécurité des employés mais aussi celles de ses clients : la grande majorité des employés a ainsi été mise en télétravail, tandis que les mesures barrières étaient renforcées pour le personnel sur le terrain (hygiaphones en boutiques, masques et gels pour les effectifs techniques)».

En ce qui concerne les clients, «la modernisation de la Djezzy App a permis d'accélérer significativement le paiement par Flexy, évitant aux clients de se déplacer aux magasins», ajoute le communiqué.