Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Association Chougrani-Djezzy: Une convention pour la réception et la distribution de 500 packs alimentaires aux démunis

par D. B.

Face au triple défi que constituent la crise économique mondiale, la pandémie au Covid-19 et aux besoins du Ramadhan et comme d'habitude, l'Association ‘Aprosch' (Chougrani) a porté aide et réconfort aux familles en situation de vulnérabilité dans les quartiers et lieux de vie difficile. Ne dérogeant pas à la tradition en ces temps où crise économique et pandémie de Covid-19 impactent, aussi bien les personnes âgées et ou en situation de handicap sans revenus, les bénévoles ont remis, à domicile, des packs de nourriture pour pallier temporairement aux manques de ressources des familles. Cette année, en plus des familles régulièrement assistées par l'Association s'est greffée la catégorie de ceux qui ont perdu leurs maigres sources de revenus. La solidarité proverbiale des Algériens et Algériennes a, une fois de plus, fonctionné avec sa spontanéité et sa générosité, pour preuve, donateurs généreux et entreprises citoyennes se sont portés au secours des laissés pour compte, en ces temps difficiles par des contributions en denrées alimentaires ou financières (chèques). Les bénévoles, garçons et filles, et malgré le jeûne ont sillonné les quartiers, tôt le matin, avec la levée du confinement, pour remettre à domicile, les colis aux familles dans la précarité. Fait particulier cette année, l'Association ‘Aprosch' (Chougrani), a eu le privilège de signer une convention de partenariat avec Djezzy pour la réception et la distribution de 500 packs alimentaires. Grace au réseau citoyen (Netaawno 31) qui est né avec la conjoncture, un réseau d'associations et de bénévoles (Nass el Kheir, Chabab el Moutakaf, Chabab el Bahia et les Helpiste) se sont répartis cette manne et ont procédé à sa distribution selon une répartition des territoires les plus impactés. Les bénévoles d' ‘Aprosch' (Chougrani) et les associations solidaires ont acheminé dons et réconfort, dans le respect des règles d'hygiène et de prévention et de la dignité des bénéficiaires. C'est ainsi que depuis le mois de mars et au cours de ce mois sacré, pas moins de 1.526 familles ont bénéficié d'une aide substantielle, sous forme de colis alimentaire et produits d'hygiène, dans le respect de leur dignité. L'Association ‘Aprosch' (Chougrani) est perçue, dans la région d'Oran comme une véritable école de la solidarité avec les personnes en situation de vulnérabilité et pour l'accompagnement des jeunes dans le domaine de l'humanitaire. En plus des actions caritatives, traditionnellement réservées aux personnes âgées vivant seules ou sans revenu, les personnes en situation de handicap, les veuves et divorcées avec enfants à charge, l'Association contribue à la collecte des médicaments non utilisés et leur redistribution sur prescription, par le biais de sa pharmacie gratuite.