Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Professionnalisation des parcours universitaires de formation: La commission du programme AFEQ installée lundi à l'USTOMB

par S. M.

La cérémonie d'installation de la commission du programme «Adéquation-Formation-Emploi-Qualification» (AFEQ) qui s'inscrit dans le cadre de la coopération, entre l'Algérie et l'Union européenne (politique européenne de voisinage) s'est déroulée, lundi matin, 25 juin en cours, à l'Université des Sciences et de la Technologie d'Oran ‘Mohamed Boudiaf' (USTOMB) désignée, établissement universitaire pilote, dans la région ouest. L'installation de cette commission qui regroupe l'ensemble des intervenants dans ce programme visant l'adéquation des compétences aux besoins du marché de l'Emploi, à travers la professionnalisation des parcours d'études, a eu lieu, en présence de la rectrice de cet établissement et de l'ensemble des parties prenantes dans ce programme (Université, entreprises, associations, ANEM, ANSEJ…). L'USTOMB a été, en effet, choisie avec deux autres universités (Alger et Ouargla) pour la concrétisation de la 3ème composante de ce programme, avec pour objectif: le rapprochement de l'entreprise et les secteurs économiques du système de la Formation universitaire. La première composante de ce programme avait été confiée aux l'Université d'Alger et de Sétif et vise l'adaptation et l'insertion des jeunes diplômés, dans le monde du travail, alors que la deuxième composante, pilotée le ministère de la Formation et de l'Enseignement professionnels, en partenariat avec les trois universités de Blida, Bejaïa et Boumerdès a pour objet l'adéquation Formation-Emploi pour la formation professionnelle et l'apprentissage. Ce programme d'une durée de 36 mois avait démarré, le 15 septembre 2017, et placé sous l'égide du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale. Il concerne, également, dans sa mise en œuvre, les ministères de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et de la Formation et de l'Enseignement professionnels.

L'objectif général de ce programme est d'assurer une meilleure adéquation entre la Formation et l'Emploi, par une plus grande implication des entreprises et des secteurs économiques, dans la formation et l'insertion des jeunes. Il s'articule autour de trois objectifs spécifiques: assurer l'adaptation des qualifications aux exigences des offres d'emploi exprimées par les secteurs prioritaires, garantir l'adéquation structurelle entre la Formation et l'Emploi par le positionnement de l'entreprise et des secteurs économiques au cœur du système de la formation professionnelle et enfin permettre l'adéquation structurelle entre la Formation et l'Emploi par le rapprochement entre l'entreprise et le système de formation universitaire. «Ce programme est, donc, appelé à apporter une réponse, la plus efficiente possible, aux problèmes que rencontrent les jeunes dans leurs recherches d'emploi et dans l'insertion professionnelle, en visant à renforcer et à adapter leurs compétences et leurs acquis aux besoins des entreprises. Dans cet objectif, le programme a une approche territoriale forte, destinée à mobiliser, au niveau local, dans les bassins d'emploi des wilayas pilotes, les entreprises œuvrant dans les secteurs économiques prioritaires. Les wilayas d'Alger, Oran, Blida, Boumerdès, Béjaia, Sétif et Ouargla recevront les actions pilotes permettant de consolider les liens entre les entreprises et les acteurs du système éducatif. Une place forte sera accordée à la qualification et à l'emploi des femmes et de la population dite vulnérable».