Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Constantine - Deux congrès parallèles de l'UGTA

par A. El Abci

Le congrès de wilaya de l'UGTA de Constantine, qui a fait couler beaucoup d'encre, a finalement été organisé, hier, dans la salle des Expositions ‘Ahmed Bey', en présence du secrétaire général de la Centrale syndicale, Abdelmadjid Sidi Said. Mais en parallèle de cet évènement, six unions locales (UL), à savoir: celles de Hamma Bouziane, El Khroub, Ain S'mara, Constantine-est, ouest et centre, ont tenu un autre congrès au même moment, sur l'Esplanade faisant face à la maison du Syndicat «Abdelhak Benhamouda», dont les portes étaient closes. Les 250 délégués qui avaient rendez-vous avec le congrès «officiel», ont commencé à rejoindre la salle des Expositions Ahmed Bey, à partir de 9h30.

Dans son allocution d'ouverture des travaux du congrès de wilaya, le patron de l'Organisation syndicale a, longuement, évoqué le rôle joué par Constantine, qu'il a qualifiée de véritable bastion du militantisme syndical qui a donné au mouvement des Travailleurs pas moins de 5 secrétaires généraux, dont 1 à l'UGTA et 1 au Syndicat arabe. De même qu'il s'est félicité des conditions de préparation et de déroulement du congrès, félicitant, par la même occasion, les autorités locales qui n'ont pas lésiné sur les moyens pour la réussite de la rencontre, et ce, par la mise à disposition de la salle ‘Zénith', notamment. Les délégués ont ensuite élu à l'unanimité le nouveau secrétaire général de wilaya, Bensaha Zouhir, ancien secrétaire général de l'Union locale d'El Khroub, qui a pris la parole et fait état de sa volonté de redonner à Constantine son aura d'antan et appliquer strictement la réglementation de l'UGTA, dira-t-il. Du côté de congrès de wilaya «bis», qui s'est déroulé sur l'Esplanade de la maison des Syndicats, un important déploiement de police a été enregistré sur les lieux. Aussi, les 154 délégués qui avaient été dégagés par les bases des UL, ont procédé à la désignation de 51 membres composant la Commission exécutive de l'Union de wilaya, en attendant son installation, la semaine prochaine, en présence d'un huissier de justice.