Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Aïn-Temouchent: Opération «ports propres» ce samedi

par Mohamed Bensafi

Initiée, pour la cinquième année consécutive, par le ministère de la Pêche et des Ressources halieutiques, l'opération «Ports de pêche bleus 2017», sera lancée ce samedi, à travers les 02 ports de la wilaya, à savoir Béni-Saf et Bouzedjar. Cette opération, menée par la direction de la pêche d'Aïn-Temouchent, consiste en une campagne de nettoiement des bassins des ports. Des associations de la société civile et des clubs de plongée sous-marine ont déjà annoncé leur participation à cette initiative qui vise à débarrasser les ports de pêche de toute sorte de déchets flottants et des terre-pleins. A la faveur de cette opération, appelée aussi «ports propres», une action de sensibilisation sera menée en direction du monde marin et de la population, les touristes aussi, sur la nécessité de préserver l'hygiène dans ces espaces. Une galerie d'expositions (dépliants, tracts…) sur les dangers des déchets en mer qui planent sur l'environnement marin particulièrement à leur biodégradabilité, sera érigée au niveau des ports. Le but est de toucher davantage de gens avec des explications données au sujet de la durée de biodégradabilité des déchets solides en mer à ciel ouvert. En deux mots, la notion de «déchets en mer» regroupe des déchets d'origine naturelle (bois, verre, plastique..) et des déchets d'origine anthropique trouvés en mer ou sur les plages. Ces déchets impactent la biodiversité marine, mais posent aussi des problèmes sanitaires et financiers. Certains débris, notamment en plastique, peuvent mettre plus de temps à se biodégrader lorsqu'ils sont dans l'eau. Cela s'explique par la fraîcheur de l'eau et l'atténuation des rayons UV avec la profondeur. A titre d'exemple, des objets utilisés de manière courante comme les sacs plastique et les bouteilles en verre mettent plus de 1000 ans pour se dégrader ! La chambre de pêche et d'aquaculture d'Aïn-Temouchent ainsi que les services des gardes-côtes, de la protection civile, DTP, l'Éducation et les APC vont s'associer à cette louable action.

Enfin, cette opération «ports de pêche bleus», qui s'étendra aux plages aussi, vise à préserver ces espaces considérés également des destinations touristiques, par excellence. «Ports et plages bleus» s'inscrit également dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route insistant sur la nécessité de mobiliser toutes les ressources, au niveau du littoral, pour la création de la ressource, l'emploi et la valorisation des opportunités touristiques.