Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Une vaste campagne de coupures annoncée pour ce samedi: Sonelgaz traque les mauvais payeurs

par Houari Barti

Une campagne de coupures de l'électricité et du gaz ciblant les «mauvais payeurs» par Sonelgaz, sera lancée, ce samedi, dans plusieurs quartiers d'Oran, a annoncé, hier, la direction de Distribution (DD) d'Oran, de Sonelgaz, dans un communiqué.

Les quartiers en question sont situés dans la zone-ouest de la wilaya d'Oran dont les abonnés, précise le communiqué de la DD d'Oran, totalisent des créances dépassant 5 milliards de centimes.

Une zone où le nombre de branchements illicites au réseau électrique est, également, en «constante croissance», affirme la même source.

La campagne touchera, principalement quatre sites, indique la DD d'Oran, dans son communiqué, à savoir: «Douar Bouakeul, Douar Haï Ellouz, le lieu-dit ‘Coca' et le lieu-dit ‘Douar Tiartia'. Pour assainir les quelque 15.000 factures impayées recensées par la DD Oran, Sonelgaz va mobiliser «11 équipes pour procéder au recouvrement de ces créances, à l'occasion de la campagne de ce samedi,» annonce-t-on, avant de préciser que «les portes de l'Agence commerciale territorialement compétente, resteront ouvertes pour toute personne dont l'alimentation en électricité et gaz a été coupée et qui désire régulariser sa situation.» La DD Oran précise, par ailleurs, que ces équipes techniques qui seront déployées sur le terrain, dans les quartiers suscitées devront, également, procéder à l'inspection des compteurs des abonnés, afin de débusquer d'éventuels fraudeurs eu égard aux pertes énormes d'énergies constatées, sur le réseau. La direction de Distribution Sonelgaz d'Oran ne manque pas de noter que cette campagne de coupures, qui sera accompagné d'un lancement de procédures judiciaires, à l'encontre des contrevenants, se présente, aujourd'hui, comme un ultime recours, après avoir utilisé tous les moyens préventifs et de sensibilisation pour amener ces mauvais payeurs à honorer leurs engagements. Sonelgaz invite, enfin, ses abonnés, dans ce même communiqué, à respecter les délais de paiement et que dorénavant, « toute personne dont l'alimentation a été coupée devra, non seulement, s'affranchir de sa dette mais qu'en plus il devra payer des frais supplémentaires pour être reconnectée au réseau, » et ce, conformément aux dispositions de l'arrêté ministériel n° 482 du 05 juin 2016.

Une campagne similaire est annoncée, pour la semaine prochaine et ciblera Sidi El Bachir et Haï Ibn Sina, entre autres.