Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Cinq ans de prison ferme pour 2 trafiquants de drogue

par F. H.

La Cour d'assises de Bouira a jugé jeudi, lors du déroulement de sa 1re session criminelle d'appel, une affaire se rapportant à la détention et au transport de drogue et psychotropes, dans le cadre d'une organisation criminelle, contrebande et moyens de transport. Ces chefs d‘accusations sont imputés à 2 accusés I.B et W.B, qui ont comparu avant-hier devant la Cour criminelle qui a prononcé un verdict de 5 ans d'emprisonnement ferme à leur encontre, assortis d'une amende judiciaire de 500 mille dinars, alors que le procureur général avait requis 20 ans de prison ferme contre les 2 mis en cause. Les faits de cette affaire, remontent à la date du 17 août 2021, quand les agents de douanes ont, lors d'un barrage fixe dressé dans la commune d'El Hachimia, située à une vingtaine de kilomètres, au sud du chef-lieu de wilaya, ont procédé à une fouille d'un véhicule provenant de la wilaya d'El Oued se dirigeant vers la capitale Alger. Les douaniers découvrirent le pot aux roses, car dans 2 paquets enfouis dans la malle du véhicule il y avait 2 boites contenaient 2500 comprimés de psychotropes et 2 plaquettes de drogue (chanvre indien) d'un poids de près de 200 g. Les 2 individus devant s'expliquer sur ce fait grave ont tenté de se disculper, en racontant une histoire pas convaincante, en déclarant qu'ils étaient juste chargé d'acheminer les 2 colis à Alger, pour les remettre à une tierce personne dont ils divulguèrent le nom. Ce dernier, arriva tout de même à échapper aux mains de la justice, en disparaissant dans la nature et fait l'objet d'un mandat d'arrêt. Quant aux 2 accusés, ils seront condamnés à une peine de 5 ans de prison ferme assortie de 500 mille dinars de dommages et intérêts.