Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Cap Blanc: Un grand filet fantôme renfloué

par J. Boukraa

Une partie d'un grand filet fantôme a été renflouée avant-hier par l'équipe de l'Association ‘Barbarous' à la plage de Cap Blanc, a-t-on appris de l'Association. Ce filet menace les espèces qu'il capture, mais aussi des espèces végétales qu'il étouffe, pouvant ainsi rendre désertique tout un périmètre.

« Cette partie du filet de 200 m de long a été remontée par les membres de l'Association écologique marine ‘Barbarous' ce 21 janvier, à la suite d'une alerte donnée par des plaisanciers et plongeurs » précise l'Association. De nombreux crustacés étaient pris au piège dans ce filet. L'opération a vu la mobilisation de 8 plongeurs de l'Association ainsi que 2 embarcations. « Il s'agissait d'un filet fantôme renfloué au lieu-dit « les deux pointes » au large de Cap blanc à une profondeur allant de 18 à 31 m. Le filet ne mesure pas moins de 400 m de long ; selon l'estimation de nos plongeurs qui ont réussi à récupérer toute la partie accrochée au tombant mesurant 200 m de long, laissant l'autre moitié gisant sur le fond pour une seconde opération », ajoute la même source. On les appelle « filets fantômes » ces filets de pêche perdus, ou volontairement laissés en mer. Ils représentent un fléau pour les espèces en mer qui se retrouvent prises dedans et une véritable menace pour les ressources halieutiques. Pour cela l'Association tire la sonnette d'alarme afin de sensibiliser les gens de la mer à signaler tout filet perdu à l'Association.