Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Une situation épidémiologique stable a l'EHU: Vers une reprise normale des activités médicochirurgicales

par J. Boukraâ

  Depuis le mois dernier la situation épidémiologique Covid-19 connaît une stabilité. Cette situation va permettre aux établissements hospitaliers une reprise de façon normale e leurs activités médicochirurgicales après plusieurs mois de lutte contre la Covid-19.

A titre d'exemple aucun patient atteint de Covid-19, n'est hospitalisé dans l'établissement hospitalier universitaire ‘1er Novembre 19564 d'Oran selon un communiqué de cet établissement hospitalier ». Après avoir procédé récemment à l'évacuation de tous les patients Covid-19 vers l'hôpital ‘Nedjma' situé à ‘Chteïbo', aucun patient atteint de covid-19 n'est hospitalisé à l'EHU d'Oran. Toutes les admissions à l'heure actuelle se font à l'hôpital ‘Nedjma' ; à l'exception des consultations Covid-19 et de tests PCR qui restent toujours maintenues à l'EHU d'Oran ». La même source signale que : « cette démarche va permettre à l'EHU d'Oran d'exercer l'ensemble des autres activités de manière efficace et reprendre l'allure qu'il avait dans les années précédentes ». Ainsi et dans le cadre de mesures prises pour l'amélioration des prestations l'établissement projette d'acquérir de nouveaux équipements pour quelques services. « Il s'agit notamment des équipements liés à la chirurgie laparoscopie, en vue de développer cette discipline dans cet établissement qui envisage, d'une manière déterminée, de généraliser cette discipline dans toutes les activités de la chirurgie en particulier la Gynécologie obstétrique et l'Urologie », selon la cellule de communication de l'EHU. « En plus de la réalisation de 05 salles opératoires et le renouvellement des moyens d'éclairage des salles opératoires et les tables d'opération, l'EHU d'Oran prévoit d'acquérir des colonnes de Coeliochirurgie ». Le service de neurochirurgie de l'EHU d'Oran sera doté d'un appareil de neuro-navigation pour permettre de développer la neurochirurgie et d'aller sur des opérations pointues.

La neuro-navigation relève de la chirurgie assistée par ordinateur (ou computer assisted surgery): elle permet de visualiser en 3D le cerveau ou la colonne vertébrale du patient. La chirurgie est réalisée sous microscope (microchirurgie) et, grâce à une caméra infrarouge, l'ordinateur accompagne l'opérateur en suivant le point focal du microscope et l'information en « réalité augmentée » est transmise directement dans les oculaires du microscope.

D'autres équipements seront aussi acquis, à l'instar du nouveau gamma caméra pour la médecine nucléaire, des respirateurs, et des moyens de réanimation appropriés pour développer l'anesthésie-réanimation pédiatrique ; affirme la même source.