Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Pour s'enquérir des dysfonctionnements du secteur de l'Education: Une commission d'inspection du ministère de l'Intérieur sur le terrain

par J. Boukraâ

En application des instructions du ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, M. Salah Eddine Dahmoune, des Comités d'inspection sont, depuis avant-hier, sur le terrain pour s'enquérir des conditions de la nouvelle rentrée scolaire 2019/2020.

Ainsi une commission présidée par l'Inspectrice générale de la wilaya de Tlemcen accompagnée des cadres du ministère suite aux instructions du ministère de l'Intérieur, séjourne depuis dimanche à Oran, selon la cellule de communication de la wilaya. Dans ce cadre la Commission a lancé ses visites à travers 15 établissements scolaires répartis sur les communes d'Ain Turck Mers El Kebir, Bousfer, Boutlelis, El Ançor , El Kerma, Misserghine, Oued Tlelat et Es Sénia.

La Commission poursuivra ses sorties sur le terrain pour couvrir toutes les communes de la wilaya. Les membres de la Commission vont examiner les dysfonctionnements qui minent le secteur de l'Education nationale, les équipements de la santé scolaire, les cantines et les infrastructures, le transport, le sport scolaire et les loisirs. Elle aura, aussi, à contrôler les directives des pouvoirs publics pour mettre fin aux carences relevées, en sus des directives concernant le transport scolaire des régions éloignées ainsi que la restauration. L'utilisation des énergies renouvelables, la protection des établissements scolaires, les conditions de travail du personnel éducatif et autres corps, la distribution des manuels scolaires, le versement de la prime scolaire et l'ouverture de classes spéciales pour les élèves aux besoins spécifiques, seront, aussi, passés à la loupe par cette mission. Selon la même source les parents d'élèves sont, aussi, appelés à participer par un questionnaire en ligne pour l'évaluation des conditions de scolarité des élèves du cycle primaire au cours de l'année 2019-2020, lancé par le ministère de l'Intérieur. Œuvrant à l'amélioration de la prise en charge des élèves du cycle primaire et à la consolidation de sa contribution à l'atteinte de meilleurs niveaux de rendement scolaire, le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire annonce le lancement d'un questionnaire en ligne pour l'évaluation des conditions de scolarité des écoliers, au cours de l'année 2019-2020, et ce à travers son site www.interieur.gov.dz. Ce questionnaire intervient comme un support aux missions d'inspections cycliques. L'ensemble des doléances, observations et propositions seront traitées à l'effet de pallier les carences constatées, en prévision des prochaines années scolaires, en s'attelant, ainsi, à l'atteinte des aspirations des parents d'élèves. Pour rappel à Oran, un total, 366.319 élèves, ont rejoint mercredi 4 septembre, le chemin de l'école au titre de l'année scolaire 2019/2020. Les élèves sont répartis sur 842 établissements scolaires dont 576 écoles primaires, 182 CEM et 82 lycées.

Ainsi et pour faire face à la surcharge des classes, la rentrée scolaire 2019/2020 sera marquée à Oran par la réception d'un quarantaine d'établissements d'enseignement des différents paliers, dont 25 groupes scolaires primaires, 8 CEM et 3 lycées. Pour faire face à ce problème et dans le cadre des préparatifs, 23 nouveaux bus scolaires ont été mis à la disposition des élèves des régions isolées, des différentes communes de la wilaya d'Oran. Aussi le secteur de l'Education, à Oran, devra aussi prendre en charge plus de 400 élèves de la catégorie des personnes aux besoins spécifiques, dont 185 souffrant de trisomie 21 et 108 autistes.