Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Importants dégâts matériels suite à un incendie: Le pire évité de justesse à la cité universitaire «Zeddour Brahim»

par J. B.

  Le pire a été évité, jeudi dernier, au quartier USTO, lorsqu'un incendie a causé d'énormes dégâts matériels à une installation électrique, d'une cité universitaire. Selon la protection civile le feu a pris au 3ème étage, dans des compteurs électriques de la cité ‘Zeddour Brahim' garçons, détruisant l'armoire qui les contenait. Heureusement aucun blessé n'est déploré.

Notons que l'intervention des pompiers a permis d'éviter la propagation des flammes de cette bâtisse de 4 étages et comportant 80 chambres d'étudiants. Des compteurs électriques qui prennent feu, sans raison apparente, dans plusieurs cités à Oran, constituent un phénomène récurrent qui préoccupe, sérieusement, aussi bien Sonelgaz que les abonnés, inquiets surtout pour leur sécurité. Ces incendies sont déclenchés dans la cage de regroupement des compteurs électriques. La cause principale est souvent des court-circuits dans les compteurs électriques. Des situations où parfois l'on frise la catastrophe.