Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Sontrach veut développer les champs gaziers sud-ouest

par G. O.

  Le groupe pétrolier a signé, hier, un contrat en EPC, avec l'Entreprise LARSEN & TOUBRO ‘LTHE Limited' «pour le développement des champs gaziers sud-ouest de l'Algérie. » La cérémonie s'est déroulée au siège de Sonatrach et le contrat en question repose sur «le projet de développement des champs gaziers sud-ouest (Hassi Ba Hamou & Reg Mouaded, Hassi Tidjerane et Hassi Tidjerane ouest, Tinerkouk et Tinerkouk ouest). » Le projet consiste en la réalisation «de trois (03) nouvelles installations de traitement et de compression du gaz, afin d'assurer une production journalière de gaz de vente, d'environ 11 millions Sm³/jour, » disent ses responsables. «La production issue de ces futures installations sera injectée dans le futur pipeline GR7 du réseau TRC, » ajoutent-ils. Ce contrat en EPC, qui maximisera, selon eux, «le concept de modularisation, en utilisant des modules standardisés, confié à la société LARSEN & TOUBRO ‘LTHE Limited' sera réalisé pour un montant contractuel de 122 milliards de DZD avec une livraison définitive prévue pour juin 2024. » L'étendue de ses prestations et fournitures précisent-ils encore, comprendra, notamment, les études d'engineering de détail, l'approvisionnement et la livraison de la fourniture, la construction et le montage sur sites, les essais et mise en service, la spécialisation du personnel du maître de l'ouvrage, et enfin l'assistance à l'exploitation.

Ces champs se situent, ainsi, dans le sud-ouest de l'Algérie au sein des trois wilayas : Adrar, Ghardaïa et El Bayadh. Les responsables de Sonatrach notent que «les futures installations de traitement et de compression du gaz seront implantées, dans la wilaya d'Adrar, suite à la concentration des gisements qui s'y trouvent.»