Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Condor veut être une référence sur le marché international

par Z. Mehdaoui

Après s'être introduit sur les marchés africain, européen et récemment la Russie, ‘Condor' compte pénétrer le marché américain, en concluant des partenariats avec des entreprises basées aux USA. En effet, le leader algérien des produits électroniques, électroménagers et multimédias, Condor a signé mardi soir, à Washington (USA), deux mémorandums d'entente avec deux représentants américains pour la commercialisation de ses produits aux Etats-Unis.

Ces mémorandums avec la société ‘News Media Solutions' (NMS) et le bureau ‘Gabriel J.Christian & Assoaciates' portent sur la commercialisation et la promotion des produits de la marque ‘Condor' dans le marché américain ainsi que le consulting, les services administratifs, techniques et commerciaux de la marque avec les partenaires dans l'Etat du Maryland. Il faut savoir que Condor participe à la semaine économique et culturelle algérienne, à Washington, qui s'est ouverte, lundi dernier, dans la capitale américaine. A travers un stand de 20 m², Condor expose ses produits électroménagers & mobiles. La présence de Condor à cette semaine économique a pour objectif l'élargissement du champ de distribution de ‘Condor' dans le cadre de sa politique d'internationalisation et ce, en vue de s'ouvrir au marché américain.

La semaine économique et culturelle algérienne, à Washington, qui se poursuit à l'Esplanade du Centre fédéral ‘Ronald Reagan', jusqu'au 13 septembre 2018, a été inaugurée par le ministre du Commerce, M. Said Djellab, en présence de l'ambassadrice, Mme Joan Polaschik, première sous-secrétaire d'Etat adjoint, par intérim, au Proche-Orient, de Mme Sarah Kemp, sous-secrétaire adjoint au département du Commerce, des Autorités du District of Columbia et de l'ambassadeur d'Algérie à Washington, M. Madjid Bouguerra.

L'évènement représente une énorme opportunité pour les entreprises algériennes, afin de s'ouvrir sur le marché américain, dont l'accès est appelé à se développer, à la faveur de la reconduction du système généralisé de préférence américain. Le SGP (Système généralisé de préférence) permet aux pays bénéficiaires l'accès de leurs produits au marché américain, en franchise de droits de douane.

Outre les rencontres ‘B to B' prévues pour renforcer cette mise en relation d'affaires entre les entreprises des deux pays, les organisateurs ont convié trois géants de la distribution aux Etats-Unis, ‘Walmart', ‘Costco' et ‘Whole Foods' dans une démarche visant à placer des produits algériens dans les grandes surfaces américaines. «L'enseigne amie et compagnon des Algériens au quotidien, représente, aujourd'hui, plus que la société citoyenne qu'elle a toujours été.

Condor est un acteur économique national et régional, déterminé et novateur mais surtout engagé à faire du produit ‘Made in Algeria', une référence sur le marché algérien et international», indique un communiqué du leader algérien.