Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Site romain de Béthioua: L'étude du plan de protection en cours d'achèvement

par D. B.

L'étude du plan de protection et de valorisation du site archéologique romain ‘Portus Magnus' de Béthioua est en phase d'achèvement, apprend-on de sources proches de la direction de la Culture. La troisième et dernière étape de l'étude, présentée lors d'une rencontre tenue en présence de représentants de différents secteurs, comporte 17 plans et 3 schémas, délimitant la superficie du site à 52 ha, avec l'intégration d'une zone de protection du lieu, de 36 ha.

Les première et deuxième étapes de l'étude portant sur l'état des lieux, les mesures d'urgence, l'organisation et les propositions ont été déjà approuvées. Cette étude, élaborée par un bureau algérien habilité, vise à faire de ce site romain un parc archéologique urbain et une destination du tourisme culturel, dans le cadre du développement durable dans la région, en plus de la proposition d'une ceinture verte entre la zone industrielle et ce site archéologique, a-t-on indiqué.

Le site archéologique «Portus Magnus», ou ‘grand port', a été édifié à l'époque romaine et classé monument national entre 1952 et 1967. Il contient des vestiges d'une cité remontant à cette époque. Le musée national ‘Ahmed Zabana' d'Oran conserve une collection magnifique de mosaïques découvertes sur ce site. Par ailleurs, cette rencontre a permis la présentation de la première étape de l'étude du plan de protection et de valorisation du site archéologique ‘Abri Alain', situé entre le mont Murdjadjo et le quartier Kouchet El Djir, à Oran, et la deuxième étape du circuit culturel du parc ‘Abdelhamid Benbadis', sis au vieux quartier de Sidi El Houari.