Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Coup de starter pour la 2e édition de «Algeria Web Awards»

par Abdelkader Zahar

La deuxième édition de la compétition "Algeria Web Awards", pour les meilleurs sites Web algériens par catégories, est lancée. Pour cette année, le Club scientifique de l'Ecole nationale supérieure d'informatique (CSE) s'est trouvé un partenaire en la société TAMAYEZ. Les organisateurs espèrent encore plus de participants, notamment des sites d'organismes publics.

" Algeria Web Awards", une compétition qui a lieu dans de nombreux pays (y compris au Maghreb et dans le monde arabe), revient pour la seconde année consécutive pour élire les meilleurs sites web algériens. L'objectif, comme l'expliquent les organisateurs, "est de découvrir et d'élire les meilleurs sites web algériens dans des dizaines de catégories différentes, telles que : Entreprise, Administration, Immobilier, Média et autres". Différents types de sites publications sur le Net peuvent concourir. Des sites Web classiques aux applications mobiles, en passant par les fans pages des réseaux sociaux (Facebook, Twitter,…) et les blogs personnels. Outre le vote du public, l'évaluation des sites sera menée par un jury spécialisé selon un certain nombre de critères. Pour les sites Web, ce sera la "conception et créativité", la "facilité d'utilisation et de navigation", la "qualité et l'originalité du contenu", "l'esthétique et le design", et "l'interactivité". Pour les pages fan des médias sociaux, l'attention sera particulièrement portée sur la "popularité", alors que pour les blogs c'est la créativité, le contenu et l'esthétique.

"Algeria Web Awards (AWA 2013) est ouverte à toute personne physique ou morale qui voudrait soumettre son site web, blog ou page sociale, en langues arabe, berbère, français ou anglais". Sont également autorisés à participer les sites gagnants de la précédente édition, à condition que leurs sites aient subi des changements. A ce propos, Karim Benmerar, membre du Club Scientifique de l'Ecole nationale Supérieure d'Informatique (CSE) explique que les changements pris comptent lorsqu'il s'agit des sites déjà lauréats en 2012 concernent "le design et le côté technique". "Car l'évaluation se base beaucoup sur la technicité (l'utilisation des dernières nouveautés de web développement) et aussi amélioration du design", ajoute Benmerar.

Selon notre interlocuteur, les organisateurs espèrent "avoir plus de candidatures que la 1ère édition, notamment des soumissions de qualité pour avoir une bonne concurrence". Interrogé sur les nouveautés d'AWA 2013, il explique qu'en plus de la co-organisation, avec Tamayez Communication, cette édition verra l'introduction de "nouvelles catégories, et plus de spécialisation pour les réseaux sociaux". L'autre nouveauté, c'est la "distinction entre un blog, un site web et une fan page".

Dépasser le seuil 500 sites Web

Pour l'édition 2013, les organisateurs s'attendent "à une participation de qualité encore plus que celle de 2012" dans les 52 catégories choisies, et souhaitent l'émergence de "nouveaux jeunes talents dans le domaine du web", affirme M. Benmerar. Interrogé sur la faible participation des sites Web institutionnels (ministères, agences étatiques, universités…), notre interlocuteur souligne le manque d'initiative du côté des administrations. Il précise que dans l'édition de 2012 du AWA seuls ont été soumissionnés "le site du ministère de la Poste, et des Technologies de l'information et de la communication (MPTIC). Et il a été soumis par l'agence IT Solution qui l'a conçu". Il y a eu également celui de la direction régionale des mines de Relizane. Karim Benmerar espère pour cette édition une participation plus importante des sites Web institutionnels.

Lors des AWA 2012, quelque 436 sites Web, 35 agences Web et des dizaines de freelancers ont pris part à la compétition. Les catégories qui ont connu le plus grand nombre de candidatures sont principalement la culture/divertissement et les entreprises. Les blogs, qui arrivent en 3e position, représentaient pas moins de 11% du total des soumissions, suivis des "Forums" de discussion et des sites relevant du domaine des TIC (5e place). Ont été désignés 102 finalistes au total, représentant 34 catégories. Pour rappel, les douze gagnants des AWA 2012 sont : www.wlad-el-jej.com (restaurants), www.bladiautos.com (annonces classées), www.joowala.com (voyages et tourisme), www.abdelhafid.com et nime-dansmabulle.blogspot.com (blogs), www.sa7er.net (Prestidigitation), www.tapisrouge.biz (Transport), www.livrescq.com (magazine littéraire), www.simplizine.com (artistique), fan page Facebook de "I am Dz And I Speak English", www.mzabmedia.com (culture/divertissement), www.veecos.net (pure player). A noter que les Web-Radio et Web-TV ne sont pas prévues parmi les 52 catégories concurrentes des éditions 2012 et 2013 d'Algeria Web Awards.

Les inscriptions pour les AWA 2013 sont ouvertes depuis le 17 janvier et se poursuivront jusqu'au 22 février. L'annonce des pré-résultats aura lieu le 27 mars, alors que le vote et l'évaluation finale se dérouleront du 1er au 17 avril. La cérémonie de la remise des prix aux lauréats est prévue pour le 27 avril 2013. Pour plus d'information, le site consacré à l'événement : http://algeriawebawards.org/.