Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Ligue 2 - GC Mascara : Belloumi et Yesaad en renfort

par M. Z.

Du nouveau au GC Mascara. Le président du club, Nasr Eddine Merabhia, et ses proches collaborateurs viennent de prendre deux importantes décisions. Lakhdar Belloumi, l'ex-international, vient d'être désigné manager général alors que Mohamed Yesaad est devenu le nouvel entraîneur du Galia, a-t-on appris de la direction de cette dernière qui évolue en Ligue 2 amateur (Groupe Centre-Ouest). De nombreux observateurs estiment que ces deux nominations sont venues dans un contexte très difficile. En effet, le GC Mascara est en train de payer cash les erreurs commises durant l'intersaison sur tous les plans.

La preuve, aujourd'hui, la formation de la ‘'Cité de l'Emir Abdelkader'' évolue depuis plusieurs matches avec les joueurs de la réserve (moins de 21 ans) en raison de la grève prolongée des seniors qui boudent leur équipe depuis un peu plus d'un mois pour réclamer la régularisation de leur situation financière. Le désormais ex-entraîneur Aziz Abbès leur a emboîté le pas pour aller rejoindre le MCB Oued Sly, ‘'sans résilier le contrat'', nous a dit un responsable du club. Une situation déplorable et regrettable à la fois pour le Galia. Ajoutez à cela la crise financière qui secoue le club, ce qui a poussé le président de cette formation à multiplier les cris de détresse en direction des autorités locales et des industriels de la ville pour venir au secours de son équipe. Mais en vain.

Parti pour jouer les premiers rôles, le GC Mascara se trouve à présent à la 10e place au classement et est sérieusement menacé de relégation. C'est dire que l'arrivée de Lakhdar Belloumi et de Mohamed Yesaad intervient dans une conjoncture très difficile que traverse le club du Galia. De nombreux observateurs estiment que par cette décision, le président Nasr Eddine Merabhia veut gagner du temps pour maintenir son poste. D'autres affirment que la nomination de Belloumi en tant que manager pourrait constituer une aubaine pour le club s'il arrive à faire venir des sponsors pour redresser la situation financière. Quant au nouveau coach, il a du pain sur la planche étant donné qu'il a hérité d'une équipe composée essentiellement de jeunes, ce qui pourrait être préjudiciable au GCM. En somme, on l'a déjà dit et on ne le répètera jamais assez, le Galia de Mascara est pris en otage par certains membres de l'assemblée générale qui ont malheureusement le pouvoir de décision.