Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Note de lecture : «poings de vue»

par Belkacem Mostefaoui*

«POINGS DE VUE». Chroniques et écrits de presse. Par AHCENE-DJABALLAH Belkacem (Préface de Ahmed Cheniki et Posface de Tayeb Kennouche). Editions El Qobia, Alger 2022, 285 pages, 800 dinars

Je me suis promis de rédiger cette note de (re)lecture des savoureuses chroniques publiées, ces dernières années, par Belkacem Ahcène Djaballah afin d'en faire partage à de plus amples auditoires.

Pas moins de 285 pages de chroniques livrées au «Quotidien d'Oran», et des articles d'autres formats m'ont été, ainsi, offerts à être revisités, sous un nouveau regard du mois de mai 2022. Un premier point de cadrage d'abord est celui de cette vacuité intrinsèque à tout article de presse : il est éphémère de vie, sa journée de publication. Même si des versions Web peuvent en prolonger significativement l'espérance de vie il n'en demeure pas moins que les contenus sont censés rendre compte de faits et humeurs relatifs à l'Histoire immédiate. Le maelstrom d'autres écrits défilant sur le Net accentue toujours plus le caractère périssable de chacun d'eux. C'est dire que la publication d'articles de presse en format d'ouvrage – et signalons le beau travail de l'éditeur du livre présenté ici – est de nature à faire «revivre» ses contenus, et permettre à ses lecteurs de forger par rétrospective de nouvelles significations.

En voilà ici consignées de belles chroniques méthodiquement pensées et amoureusement ficelées en langue française par Belkacem Ahcène-Djaballah. A l'observateur avisé (l'auteur a tant étudié les réalités du pays jusqu'à gérer depuis des années l'incontournable site Almanach.dz), il a ajouté dans ces chroniques un «feeling», une touche de décrypteur de ces faits et gestes de l'évolution de la société algérienne que seul le talent permet. A travers le présent ouvrage du Dr. Ahcène Djaballah on voit se dessiner toute une palette de thématiques portées par des questions sociétales du pays, dans un humour corrosif et retenu – comme en témoigne le titre de ce si utile recueil. A lire donc pour mieux élargir nos angles de vue sur les si complexes réalités algériennes.

*Ecole nationale supérieure de journalisme et des sciences de l'information/Alger Ben Aknoun