Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

La révolution du numérique modifiera le nouveau pouvoir mondial

par Abderrahmane Mebtoul*

1.Le programme phare de NSO nommé Pegasus, un logiciel d'origine israélienne surnommé « cheval de Troie », a permis ,via le Maroc, de fouiller dans les données (calendriers, photos, contacts, messageries, appels enregistrés, coordonnées GPS…) des Smartphones, iPhone comme Android, infectés, mais aussi de contrôler à distance la caméra et les micros intégrés à l'appareil. Cela donne la possibilité d'écouter des conversations dans une pièce alors que le téléphone apparaît inactif. Ce logiciel en est à sa troisième version. Dans les premières moutures, la victime devait cliquer sur un lien pour charger le virus. Mais, depuis au moins deux ans, Pegasus est devenu une technologie dite «zéro clic» où la victime reçoit ce qui ressemble à un appel vidéo qui suffit à infecter le téléphone dès la première sonnerie, même si elle ne répond pas. Selon Forbidden Stories, la réception d'un «iMessage», la messagerie d'Apple, ou d'un SMS infecté servirait de viatique pour prendre le contrôle de l'appareil.

C'est un puissant logiciel qui au départ devait contrecarrer les actions terroristes mais, seules des enquêtes précises en cours le détermineront, qui aurait été utilisé pour espionner le compte d'une dizaine d'Etats, et une liste de plus de 50.000 numéros de téléphone de personnalités diverses de par le monde dont environ 6000 personnalités pour l'Algérie. Cependant les nouvelles technologies ne concernent pas seulement les écoutes.

Les drones sans pilotes commencent à remplacer l'aviation militaire classique pouvant cibler avec précision tout adversaire à partir de centres informatiques sophistiquées à des milliers de kilomètres. Les satellites remplissant l'atmosphère, permettent d'espionner tout pays, de détecter le mouvement des troupes et la diffusion d'images de toute la planète. C'est dans ce cadre que se développe l'Intelligence économique dont sa gestion stratégique est devenue pour une Nation et l'entreprise l'un des moteurs essentiels de sa performance globale et de sa sécurité.

Mais si les experts militaires s'accordent sur le fait que l'espionnage a toujours existé dans les relations internationales depuis que le monde est monde, mais aujourd'hui plus sophistiqué, il appartient à chaque nation d'utiliser des moyens plus sophistiqués pour se protéger où les cybers attaques sont facteurs de déstabilisation. Une Nation sans un service de contre espionnage incluant le Militaire et l'Economique, le Social dont l'anthropologie pour saisir les mutations sociales, et le Culturel afin de prévoir les comportements psychologiques, est comme un aveugle qui tâtonne sans stratégie.

2. Notre univers est devenu une grande maison de verre, l'infrastructure de l'Internet se répandant aujourd'hui autour du monde pour créer un large réseau mondial et ce grâce à l'informatique qui permet aujourd'hui de numériser les informations et de gérer de nouveaux systèmes.. L'utilisation de Facebook et Twitter par la diffusion d'informations parfois non fondées où faute de transparence, la rumeur dévastatrice supplante l'information officielle déficiente.

Face à cette situation ayant des impacts géostratégiques, économiques et sécuritaires, où les relations diplomatiques de chefs d'Etat à Etat, de ministres à ministres ont de plus en plus peu d'impacts , étant supplantés par des réseaux décentralisés, l'Etat major de l'ANP à travers les dernières éditions El-Djeich tire la sonnet d'alarme afin que la majorité des responsables des institutions stratégiques en Algérie en déphasage par rapport aux nouvelles réalités tant internes que mondiales, s'adaptent en urgence, nécessitant un important investissement dans le savoir. (voir l'American Herald Tribune du 11 août 2018 (USA) «Dr Abderrahmane Mebtoul : «Algeria Still Faces Significant Challenges et IMPED Ministère de la défense nationale octobre 2019 conférence du Pr A.Mebtoul où les axes de la maitrise du numérique ont été développés)» C'est que la nouvelle révolution mondiale du numérique a un impact sur le comportement des citoyens, sur la gestion des institutions et des entreprises et d‘un manière générale sur la gouvernance et sur notre nouveau mode de vie.

Politiques, Militaires, entrepreneurs, citoyens, nous vivons tous aujourd'hui dans une société de la communication électronique, plurielle et immédiate qui nous contraint à prendre des décisions en temps réel. . L'interaction de l'électronique et de l'informatique explique que les applications des NTIC puissent répondre aux besoins aussi bien des entreprises et de l'Etat que des ménages et des individus.. La globalisation des entreprises, des marchés et des circuits de la finance n'a pas seulement impliqué un remodelage des structures économiques et des flux d'échange, elle a aussi conduit à la professionnalisation de la communication et de l'information, ainsi qu'à une intégration de plus en plus poussée des phases de la conception, de la création et de la consommation des produits, parallèlement à la fusion de sphères d'activités jadis séparées, voire opposées.

D'où l'appui aux entreprises pour l'accès aux volumes importants d'informations sur le commerce international détenu par les départements et agences ministériels, les services de renseignement et de contre-espionnage, mettant en place un service d'information économique au profit des entreprises engagées dans le commerce extérieur. Depuis l'apparition des intranets et des extranets, l'information se diffuse plus rapidement et plus largement hors des frontières, acquérant ainsi une telle valeur stratégique que l'enjeu est désormais de se l'approprier. Des écoutes téléphoniques, nous assistons aux interceptions des messages électroniques. Lorsqu'un mail est envoyé de façon habituelle, il n'est pas crypté et peut transiter par une dizaine de proxys qui jalonnent le parcours vers sa destination. Les informations contenues dans le corps du message et dans les fichiers joints peuvent être lues par autant de responsables de proxies que nécessite le trajet.

Les vols de documents ne se produisent pas seulement en accédant, à distance ou non, à un ordinateur ou un serveur, mais également par les photocopieuses qui stockent les informations avant de les imprimer, des experts en informatique pouvant donc ensuite très facilement récupérer ces informations. Autres exemples: le fonctionnement des bourses interconnectées déterminant le prix de produits stratégiques dont la méconnaissance peut se traduire en pertes financières, prix qui fluctuent de minutes en minutes, d'heures en heures et dont la méconnaissance peut mettre en faillite des firmes ou un pays,; l'utilisation de mécanismes sophistiquées à l'aide de bureaux conseils juridiques et financiers pour les transferts illicites de capitaux à travers les surfacturations rendant presque impossible le traçage et donc la récupération par les Etats lésés.

3. Face aux grands bouleversements géostratégiques qui s'annoncent; les impacts de l'épidémie du coronavirus et le dérèglement climatique modifieront le nouveau pouvoir mondial avec des incidences politiques, sociales, culturelles et militaires, et donc s'impose l'unité nationale. C'est que la fin de la guerre froide marquée par l'effondrement du bloc soviétique et les attentats survenus aux Etats-Unis le 11 septembre 2001 représente un tournant capital dans l'histoire contemporaine.

Le premier évènement marque la fin d'un monde né un demi-siècle plus tôt et la dislocation d'une architecture internationale qui s'est traduite des décennies durant par les divisions, les déchirements et les guerres. Aujourd'hui, les menaces sur la sécurité ont pour nom terrorisme, prolifération des armes de destruction massive, crises régionales et délitement de certains Etats. Or, les défis collectifs nouveaux, sont une autre source de menace : ils concernent les ressources hydriques, la pauvreté, les épidémies, l'environnement. Ils sont d'ordre local, régional et global.. La Kabylie à l'instar de toutes les régions du pays a payé un lourd tribut pour l'indépendance de l'Algérie et sa population est fortement attachée à l'unité nationale Existant un lien dialectique entre sécurité et développement, cela rend urgent un front social interne solide et de profondes réformes structurelles loin des replâtrages conjoncturels, toute Nation qui n'avance pas recule forcément et toute Nation n'est forte que si son économie est forte, l'Algérie étant dépendante des hydrocarbures (97/98% des recettes en devises avec les dérivées).

Toute action diplomatique dans l'avenir des relations internationales n'aura de réelles efficiences que si l'économie est forte et si le pays maîtrise les nouvelles technologies .Face à ces nouvelles mutations technologiques s'impose une coordination internationale et un code de bonne conduite, avec de nouveaux mécanismes juridiques de protection qui touchent tant la vie privée que la sécurité des Nations. Le monde étant à l'aube d'une quatrième révolution économique, l''Algérie n'a pas d'autres choix que de réussir les réformes structurelles impliquant des stratégies d'adaptation et une autre politique socio-économique, loin des utopies du passé, dont celle de la transition énergétique et numérique. Le temps ne se rattrapant jamais en économie, toute Nation qui n'avance pas recule forcément, impliquant des actions concrètes loin des promesses utopiques du passé.

*Professeur des universités, expert international