Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Constantine - CHU Benbadis: Déblocage annoncé des Œuvres sociales

par A.Mallem

  Les Œuvres sociales des travailleurs dans des deux grandes entités de la ville que sont l'APC et le CHU de Constantine posent toujours problème, au grand dam les travailleurs concernés. Aux dernières informations, les dossiers sont encore gelés dans les administrations concernées parce que, paraît-il, les procédures réglementaires, conduisant à l'utilisation des fonds par une structure, régulièrement élue et installée posent encore problème. Ce qui ne manque pas de provoquer l'inquiétude des travailleurs qui expriment leur frustration de ne pouvoir bénéficier des prestations offertes par ce secteur. « Pourtant, c'est notre argent, pourquoi le bloque-t-on ? », se sont demandé, hier, des travailleurs du CHU, en signalant que cet argent, estimé à 6 milliards de centimes, est en train de « dormir » dans le compte bancaire de la commission, alors qu'ils en ont grand besoin. Leurs collègues de l'APC se plaignent, aussi, de cet état de fait et affirment que leur compte contient pas moins de 14 milliards de centimes, alors que les deux syndicats Snapap et UGTA se battent, encore, pour le contrôle et la gestion des Œuvres sociales ! Dans cette situation, le bureau de wilaya du Snapap, dans un communiqué diffusé hier, fait état d'une entrevue avec le wali de Constantine, qui s'est déroulée le 15 mars dernier, au cours de laquelle les responsables de ce syndicat ont soulevé, encore, le problème des Œuvres sociales dans les deux administrations sus-indiquées. Et ils affirment que le premier responsable de la wilaya s'est montré très réceptif à leurs préoccupations, estimant que la question mérite une prise en charge sérieuse. C'est pourquoi nous sommes entrés en contact, hier, avec le directeur général du CHU, M. Benissad au sujet de ce dossier. Et ce dernier nous a indiqué que les élections pour la constitution de la commission des Œuvres sociales du CHU vont se dérouler, aujourd'hui, 20 mars. Le problème sera réglé dans quelque temps, étant donné, qu'un accord total est intervenu entre les deux syndicats Snapap et Ugta, d'une part et la direction du CHU de l'autre. En ce qui concerne la même question, à l'APC, nous avons appris que les membres du syndicat Snapap ont eu une entrevue avec le président de l'APC, en fin d'après-midi d'hier, pour débattre du dossier des Œuvres sociales, principalement.