Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

66.000 cartes «Chiffa» établies par la CASNOS: Des conventions avec des cliniques privées pour les accouchements

par J. Boukraâ

Dans le cadre des efforts visant l'amélioration de la prise en charge des assurés et de leurs ayants droit, la Caisse de la Sécurité sociale des non salariés (Casnos) d'Oran a signé une convention avec une clinique privée, pour accompagner les femmes enceintes. Selon M. Bouhlala Mekki directeur de l'Agence CASNOS d'Oran, deux autres conventions similaires font, actuellement, l'objet d'études, ce qui portera le nombre global des cliniques conventionnées pour la prise en charge des accouchements, à l'échelle de la wilaya, à 3 ».

« La signature de la convention entre la Caisse nationale de Sécurité sociale des non salariés (CASNOS) et les cliniques privées vise l'amélioration des conditions d'accouchement dans le cadre de la contractualisation, au profit des assurés sociaux non salariés et leurs ayants droit », ajoute notre interlocuteur. L'opération se fait via « le système du tiers payant » applicable en matière de conventionnement avec les Caisses de la Sécurité sociale, dans le but de garantir les meilleures conditions de prise en charge sanitaire aux femmes enceintes, affiliées à la CASNOS ou les ayants droit, dans le cadre des efforts de l'Etat visant à assurer une bonne prise en charge de l'accouchement et à alléger la charge sur les hôpitaux publics, et partant contribuer à la promotion de la santé de la mère et de l'enfant. La convention s'inscrit dans le cadre de l'application du décret exécutif 20-60 du 14 mars 2020 et vient « renforcer la série de conventions conclues par le secteur du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale avec les professionnels de la Santé, relevant du secteur privé, à l'instar des centres d'hémodialyse, de la cardiologie et du dispositif de conventionnement du médecin traitant, au profit des assurés sociaux et de leurs ayants droit ». Cette convention contribuera à alléger la charge sur les établissements hospitaliers publics, vu le nombre important de naissances enregistrées annuellement. La CASNOS d'Oran et aussi conventionnée avec d'autres clinques spécialisées en cardiologie, hémodialyses, entre autres. La prise en charge est à l'ordre de 100 %.

La couverture s'élève dans certains cas et en particulier pour les interventions en cardiologie à 7 millions de DA. D'autre part, près de 81.400 demandes de carte ‘Chiffa' ont été reçues par la CASNOS d'Oran dont quelque 66.000 ont été établies et 60.000 distribuées aux affiliés. L'affiliation à la Caisse nationale de Sécurité sociale des non-salariés (Casnos) et de leur ayants droit permettra de leur garantir de multiples avantages et droits et permet d'avoir une couverture tous azimuts, en l'occurrence la carte Chiffa, la prise en charge des soins avec les cliniques privées (Convention), l'appareillage et la prise ne charge de enfants inadaptés mentaux.