Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Tafraoui: 37 opérations de développement dans les zones d'ombre

par J. Boukraa

La commune de Tafraoui a bénéficié de 37 opérations de développement dans le cadre du programme de la prise en charge des zones d'ombre.

Ces opérations d'aménagement urbain, notamment le raccordement au gaz naturel, la réhabilitation du réseau d'assainissement…, sont réparties sur les 12 zones d'ombre que compte la commune dont Graïdia fouaga, Gradaïa thata, Wharna, Moualek, Kehaïlia, Slaïmia et El Mekhalilkh. Le secrétaire général de cette collectivité locale a indiqué sur les ondes de la radio locale que les études de sept projets ont été lancés réellement, à l'instar de l'aménagement urbain de Slaïmia, le raccordement de la localité de Kehaïlia au réseau de gaz de ville et cinq opérations de réhabilitation du réseau d'assainissement dont un au niveau de l'entrée Est de la commune. Les autres localités de cette commune vont bénéficier d'autres opérations d'amélioration urbaine dans le cadre des programmes destinés aux zones d'ombre. L'assainissement, la voirie, l'alimentation en gaz de ville, l'AEP et l'éclairage public constituent les préoccupations majeures des citoyens dans ces régions. Les habitants de cette commune avaient, à maintes reprises, lancé un appel aux autorités locales pour une amélioration du cadre de vie. D'autre part, et à l'instar de Tafraoui, les zones d'ombre de la commune d'Oued Tlélat ont bénéficié d'une enveloppe de plus de 141 millions DA pour concrétiser huit projets de développement qui contribueront à l'amélioration du cadre de vie du citoyen, indiquent les services de la wilaya.     

Ces projets, dont une partie est financée du budget de wilaya avec plus de 75 millions DA, profiteront aux zones de Fouathia, Chekakil, Mefathia, Chemalil, Mahdia et Toumiate, dans la commune d'Oued Tlélat, totalisant une population d'environ 3.900 habitants. Sur le total de ces projets, trois, dont les travaux ont été achevés, ont porté sur la rénovation de l'éclairage public à Mefathia, la réfection du canal de drainage des eaux pluviales à l'entrée de la localité de Mahdia et le revêtement du chemin reliant Mefathia, Chemalil et la ferme Beni Antar sur une distance de 2,2 kilomètres. Quatre autres projets, dont les travaux ont été lancés, concernent l'aménagement urbain à la cité 91 logements, le revêtement des routes dans la zone de Meftahia, le réaménagement du réseau d'AEP sur 6 km à Toumiate et la rénovation du chemin communal 5 reliant la RN 13 entre Mhadia, Chekalil et Fouathia. Il est prévu, dans les prochains jours, le raccordement de la cité de 150 logements de Chekalil au réseau de gaz naturel sur une longueur de 2,73 km.

Le coût global de ce projet s'est élevé à plus de 6,3 millions de dinars sur le budget de la commune de Oued Tlélat et à 1,7 million DA comme contribution de la Société algérienne de distribution d'électricité et de gaz. Lors de sa visite dans la localité de Chekalil (commune de Oued Tlélat), l'ex-wali d'Oran, Abdelkader Djellaoui, avait mis l'accent devant la presse que 133 zones ont été recensées dans la wilaya d'Oran et certaines actions de développement sont en cours pour améliorer le cadre de vie du citoyen avec une autorisation de programme estimée à 4,25 milliards DA dans le cadre de divers programmes : plans sectoriels, PCD et budget de wilaya. A l'occasion, M. Djellaoui a instruit les directions de l'habitat et de l'agriculture à trouver des solutions pour réaliser des habitations rurales au profit des habitants des zones d'ombre qui sont principalement à vocation agricoles.