Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Produits de l'Artisanat: Plaidoyer pour la création d'un Centre d'estampillage

par A. E. A.

La mise en place d'un Centre d'estampillage ou de poinçonnage des produits d'artisanat est d'une nécessité absolue, a estimé le directeur du Tourisme et de l'Artisanat, Nourredine Bounefaa, en marge de l'Exposition nationale des produits des artisans de cinq wilayas : Constantine, Mila, Alger, Boumerdès et Tizi Ouzou, qui a démarré depuis le 6 du mois d'octobre en cours, pour se poursuivre pendant 3 semaines, dans les allées ‘Benboulaid' et de la place ‘Salah Bey', plus connue par ‘Dounia Ettaraef'.

Initiative de la Chambre des Arts et Métiers de Constantine (CAM), la manifestation en question, à laquelle participent 25 artisans, a pour objectif de mettre en exergue les valeurs inestimables que recèle le patrimoine culturel et le savoir-faire artisanal des wilayas du pays. L'existence, dans la wilaya, d'un Centre d'estampillage est nécessaire pour booster davantage l'activité des artisans locaux, en apportant une plus grande valorisation à leurs produits et plus de garantie liée à sa qualité et représentant une espèce de certificat d'authenticité du produit, dira-t-il.

Il indiquera, dans ce sillage, que son administration a plaidé pour la réalisation de ce projet, quasiment, vital pour la promotion des produits des artisans, particulièrement, en ce qui concerne le volet de leur exportation.

Par ailleurs, l'artisan a besoin d'accompagnement dans ce qu'il fait, en matière de dinanderie, ferronnerie, vêtements traditionnels ou autres, relève-t-il. Il se félicitera, dans ce cadre, que près de 50% des artisans de la wilaya ont bénéficié de soutien et de formation de haut niveau, dans le ‘design', à l'effet de pourvoir le produit d'une touche esthétique supplémentaire.