Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Constantine: Le rassemblement du mouvement Mouwatana empêché

par A. Zerzouri

  Les militants du mouvement ‘Mouwatana' ont été empêchés, hier, par les forces de l'ordre public d'organiser un rassemblement à Constantine. Quelques-uns parmi les militants les plus en vue de ce mouvement, lancé au mois de juin dernier, dont la porte-parole du mouvement, Zoubida Assoul, ont été interpellés par la police, avant d'être relâchés, peu de temps après.

Alors que d'autres, parmi lesquels Sofiane Djilali (Jil Jadid), ont été empêchés de quitter l'hôtel où ils se trouvaient, au centre-ville de Constantine. Les autorités locales ont pensé à tout pour faire avorter ce projet de marche ou de rassemblement, au centre-ville de Constantine. Un centre-ville qui a été occupé par des dizaines de bennes tasseuses et autres camions de ramassage des ordures.

Les Constantinois ont été, en effet, surpris par ce déploiement massif de camions de ramassage des ordures, garés sur les principales places publiques où l'on pouvait tenir un rassemblement. Il y avait bien des véhicules de la police devant le cabinet du wali et dans d'autres endroits de la ville, mais les camions de ramassage des ordures étaient plus nombreux, empêchant même les passants de circuler en toute aise, que dire d'un rassemblement.