Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Rentrée scolaire et sociale: La gendarmerie et la police renforcent leur dispositif de sécurité

par K. Assia

En vue de garantir toutes les conditions sécuritaires adéquates et réussir une rentrée scolaire, sociale et universitaire 2018 – 2019, une série de mesures vient d'être prise par le groupement de la gendarmerie d'Oran à travers la mise en place d'un dispositif minutieusement étudié et dont l'objectif est de sécuriser les biens et les personnes. Il s'agit de garantir la protection et la sécurité des personnes et des biens, de préserver l'ordre public, de faciliter la fluidité de la circulation au niveau de tous les axes et carrefours qui mènent aux différents établissements scolaires situés dans le périmètre de compétence de ce corps sécuritaire, a-t-on appris hier.

Ce dispositif prévoit également un renforcement de la surveillance et de contrôle de tout le territoire en axant le plus sur les alentours et les abords des établissements scolaires tous paliers confondus dont les stations de bus, les bibliothèques, entre autres où des patrouilles pédestres et mobiles ont été effectuées avant-hier le jour de la rentrée et même après. Il est également question de renforcer la coordination avec les autorités locales et principalement la direction de l'éducation afin de cerner les insuffisances et porter l'aide nécessaire dans le domaine qui relève de la compétence de ce corps.

Tout en insistant sur l'impact et l'importance de ces dispositions visant à garantir une sécurité optimale, nos sources ont tenu à préciser que le groupement de la gendarmerie à travers sa brigade de protection des mineurs a tracé un important plan d'action avec des campagnes de sensibilisation et d'information sur différents thèmes dont la lutte contre la criminalité de la route. Notons également que ce dispositif prévoit des fouilles systématiques des personnes et des véhicules suspects.

Le numéro vert 1055 ainsi que le site de pré-plainte «PPGN. MDN.DZ» restent à la disposition des citoyens pour demander de l'aide, du secours et informer de tout fait pouvant menacer le bon déroulement de cette rentrée scolaire.

Du côté de la sûreté de la wilaya d'Oran, on saura qu'un dispositif spécial a été mis en place avec un déploiement de quelque 2 000 policiers et un renforcement de la sécurité à proximité des écoles primaires, des CEM et des lycées de la wilaya. Des campagnes de sensibilisation au profit des élèves, en coordination avec la direction de l'éducation, sont prévus le long de l'année et vont porter sur la sécurité routière, la protection de l'environnement, le fléau de la drogue et la bonne utilisation d'Internet.