Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Constantine - Cité du 1er Novembre 1954: Cherche aménagements désespérément !

par A. El Abci

Les habitants de la cité du 1er Novembre 1954, à El Gammas, se plaignent que leur cité soit privée d'amélioration urbaine, donnant lieu à un état catastrophique des trottoirs et des routes, à l'absence de l'éclairage public, en sus de la poussière et de l'agression de l'environnement par les déchets. Situation qui dure depuis longtemps et c'est ce qui les a poussés à réclamer une intervention urgente des services concernés de l'APC, disent-ils. Et de faire savoir que la première préoccupation de tous les habitants a trait aux aménagements à l'intérieur de la cité, qui n'existent pas du tout. «C'est dire que la cité est laissée à l'abandon, avec des routes quasiment à l'état de piste, démunie de tout signe d'une urbanité digne de ce nom». Affirmer que toutes ces préoccupations ont été présentées à la mairie par l'Association de la cité, «mais malheureusement sans aucun résultat jusqu'à présent». «Nous ne parlons pas d'espaces verts, car c'est là un luxe pour nous», soupirent nos interlocuteurs. Pourtant, poursuivent-ils, «l'aménagement d'espaces de verdure dans la cité serait bienvenu en considération que notre cité, située à l'entrée de la ‘ville des ponts', en aurait bien besoin et présenterait, dans ce cas, une devanture, dont ne rougiraient pas les Constantinois. Nous n'avons pas d'autres parties ou interlocuteurs, à qui nous plaindre de notre situation déplorable sauf, bien évidemment, la mairie, mais celle-ci, semble-t-il, a d'autres préoccupations et priorités qui font que les nôtres soient considérées comme la dernière roue de la charrette» !

Questionné sur ce sujet, le délégué communal de la cité El Gammas, Sofiane Afni, dont dépend la cité du 1er novembre 1954, fait savoir que cette dernière est de création récente et est encore un chantier de travaux ouvert, avec des constructions, toujours en cours. Cela, précise-t-il, par rapport à Sissaoui et Serkina 1,2 et 3, qui font l'objet actuellement d'opérations d'amélioration urbaine. Celle concernant le 1er Novembre 1954, est programmée, prochainement, en attendant la réalisation des raccordements aux divers réseaux (assainissement, AEP, électricité, gaz, etc.)