Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Chlef: Des infrastructures scolaires en renfort

par Abbad Miloud

Ils seront 296 124 élèves, tous cycles confondus, à prendre le chemin de l'école après-demain dans la wilaya de Chlef, soit une augmentation de 13.313 élèves comparativement à l'an passé. Ils sont répartis comme suit: 163.944 pour le primaire, 95.465 au moyen et 36.715 au secondaire. Le nombre total d'enseignants au primaire, moyen et secondaire est respectivement de 6.353, 4.716 et 3.038. Pour cette année, le secteur a bénéficié d'un quota budgétaire de 182 enseignants pour les trois paliers. Les 944 postes de chefs d'établissements sont tous pourvus. Toutes les dispositions nécessaires ont été prises pour qu'ils soient présents, le jour J, dans leurs établissements respectifs.

Le secteur a été également renforcé de 11 établissements (8 écoles primaires, 1 CEM et 2 lycées) en plus de 13 classes dans le cadre du programme des extensions du premier palier, qui seront opérationnelles ce mercredi.

D'autres réalisations, 6 cantines scolaires, une salle de sports, deux demi-pensions (une dans un CEM et l'autre dans un lycée), des logements de fonction… sont à signaler. Toutes ces réalisations qui viennent s'ajouter à celles existantes vont permettre d'assurer une rentrée scolaire dans des conditions normales. Concernant la prime scolaire destinée aux élèves dont les parents sont démunis, le nombre a atteint cette année 116.000. Les responsables concernés ont été instruits pour que la distribution soit achevée au plus tard la deuxième journée après la rentrée.

Pour cette année, le nombre de cartables dotés de toutes les affaires scolaires est de 12.200 dont 6.200 proviennent du ministère de la Solidarité. Leur distribution aura lieu dès jeudi prochain.

Pour le livre scolaire, 2.392.605 manuels ont été distribués jusqu'à ce jour. Il a été affirmé la disponibilité de l'ensemble des manuels. Un stock de sécurité existe pour parer à toute éventualité.

Concernant l'épidémie de choléra dans des wilayas centre, une cellule de travail a été mise en place au niveau de la direction de wilaya de l'éducation nationale ainsi que la désignation d'un médecin. Ce dernier doit assurer la coordination avec les médecins relevant des UDS ainsi que la direction de wilaya de la santé et la population. Il aura à établir, à compter de ce mercredi, un rapport de suivi quotidien qu'il doit remettre à la cellule en question.