Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Election présidentielle 2019 (Déclaration préliminaire) : Projet Algérie, le Changement 21ème siècle (2019-2039, en abréviation «PAC21») (Suite et fin)

par Bachir Merad-Boudia*

Sans justice indépendante, les droits sont-ils possibles ? Il faut donc changer de logiciel, en l'occurrence élaborer un nouvel édifice constitutionnel.

Mais la démocratie est-elle possible en Algérie?

Certains par résignation, par pessimisme pensent que la Démocratie ne se fera pas avant longtemps, d'autres par idéologie rigoriste affirment que la Démocratie est incompatible avec nos valeurs. Leurs arguments, bien que différents de nature, ont un réel écho auprès de la population. Le «PAC 21» ne nie pas cette réalité. Et pourtant, l'exigence démocratique est inscrite, depuis l'émergence du Mouvement national, au début du siècle dernier jusqu'à l'Indépendance. Mais aux lendemains de l'Indépendance, le pouvoir en place occulte l'exigence démocratique sous prétexte d'édifier l'Etat national et met en place un régime (de nature populiste, autoritaire, clanique, clientéliste, aversion à toute critique, méfiance envers les compétences) dont l'actuel pouvoir est issu. Et pourtant malgré 56 ans de règne d'un système politique qui a peu évolué, dans ses fondements, le «PAC 21» est convaincu qu'un fort gisement démocratique existe dans la société, diffus certes, mais réel dans tous ses segments. La Société évolue, la Société bouge: les professionnels, tous secteurs confondus, se mobilisent, réclament leurs droits, leurs libertés; les groupes de populations qui se sentent marginalisés expriment leurs colères souvent réprimées violemment; des femmes luttent contre les violences qu'elles subissent; une jeunesse entrepreneuriale dynamique émerge, ayant parfaitement intégré les nouvelles technologies qui s'investit dans les économies nouvelles (numérique, énergie renouvelable) malgré les difficultés; un secteur privé productif autonome émerge, malgré l'hostilité d'une Administration bureaucratique et un manque de visibilité; les compétences scientifiques, techniques, artistiques et culturelles résistent malgré une médiocrité ambiante dévorante; des syndicats, des formes de lutte autonome émergent; une diaspora qui désire apporter sa part au développement du pays; un mouvement associatif arrêté en plein essor par la nouvelle loi de 2011, existe dans tous les secteurs (le «PAC 21» s'engage à annuler la nouvelle loi sur les Associations); des cercles de réflexion autonome, des «thinkthank» se constituent; une presse écrite et électronique très consultée bien que soumise à de fortes pressions; les réseaux sociaux, de plus en plus, utilisés notamment par les jeunes.

En fin de compte, derrière un immobilisme politique désolant, la Société est traversée par un profond mouvement de transformation économique et sociale, potentiellement, porteur d'un projet démocratique. Malgré les contraintes, les difficultés, les hostilités, la Société civile, autonome par essence démocratique, constitue le socle sur lequel la construction démocratique s'appuie. Démocratie et société civile organisée, forte, vont de pair ensemble. L'un ne va pas sans l'autre. Face aux partis politiques du pouvoir, leurs satellites et leurs alliés, face à des partis politiques d'opposition incapables d'adopter une stratégie unitaire, la Société civile autonome, cette majorité silencieuse pacifique, représente la force démocratique capable de réaliser le véritable Changement

Le «PAC 21» persuadé que la Démocratie est possible a pour motivation de connecter toutes les énergies disponibles et diverses de la Société, en s'engageant dans l'élaboration d'une nouvelle Constitution, une constitution qui garantit l'exercice effectif des libertés fondamentales individuelles et collectives dans la Loi et non dépendantes de l'Administration.

L'Algérie n'a pas besoin d'un Zaim, d'un Khalife, d'un Emir, d'un Roi, d'un Sultan, d'un sauveur de la Nation, d'un homme providentiel. L'Algérie a besoin d'un «Rais El Djomhoria» qui trace un cap, qui défend les intérêts de l'Algérie à l'extérieur; qui écoute, qui dialogue, qui rassemble, qui protège; l'Algérie a besoin d'un « Rais El Djomhoria », véritable capitaine d'équipe, qui dans la Solidarité, entraîne toute l'équipe de l'Algérie vers l'Avant.

Aussi fort de ses convictions et de sa vision pour une Algérie du 21ème siècle, le « PAC 21 » s'engage à proposer une nouvelle Constitution, soumise au référendum populaire, après un très large débat national contradictoire. Une adhésion large au réféerendum signifiera le passage à la 2ème République.

Engagement 2: Une République «jeune», avec une participation plus active des femmes

Une République «Jeune»: Sur le plan démographique, la population est caractérisée par sa jeunesse.           Cette donnée démographique constante, depuis fort longtemps, le restera encore pour une période longue. Le ‘PAC 21' affirme que le Changement se fera avec et par les Jeunes. «PAC 21» s'engage pour une République «jeune» qui se concrétisera par l'obligation de confier 50% des postes de responsabilité aux personnes âgées de moins de 45 ans. La Jeunesse est notre est notre force, notre atout dans un monde qui bouge.

Une République avec une participation plus active des femmes : N'en déplaise à ceux qui croient que la place de la femme est au foyer uniquement, tous les experts internationaux du Développement (économistes, sociologues, politologues…) affirment qu'il ne peut y avoir un réel développement sans une participation active des femmes. En Algérie, il est indéniable que des progrès notables, en matière de participation active des femmes, sont enregistrés dans des domaines tels que l'Education, la Santé, la Magistrature et même dans la Sûreté nationale. Cette progression, si prometteuse soit-elle, ne peut cacher une réalité : une faible participation des femmes au développent du pays, une application de la Loi qui laisse beaucoup à désirer. Selon le rapport des Nations unies sur le développement humain, la participation des femmes est de 16,8% par rapport à 70,4% des hommes. L'Office national des Statistiques révèle que le pourcentage des femmes sur la population active atteint 20,4%, que le taux de chômage des femmes est le double de celui des hommes. Le nombre des femmes inscrites au registre de commerce ne représente que 7,6% du total de la population des chefs d'entreprise, que le nombre de femmes aux postes de responsabilité, dans les entreprises, est faible alors qu'elles sont plus diplômées que leurs collègues masculins. Quant au code de la famille, il y a, encore, beaucoup à faire pour que la femme soit considérée comme une citoyenne.

Aussi le «PAC 21» est convaincu que les compétences, les talents des femmes, leur professionnalisme, leurs capacités d'innovation et de créativité ne doivent pas être gaspillés, au moment où le pays cherche à organiser une croissance, dans une Economie diversifiée.       

Dans cette vision, le «PAC 21» se donne comme objectifs une participation active des femmes dans le monde du travail à 30% (2019-2024) et à 50% à long terme (2039), à augmenter de façon significative la participation des femmes, dans les postes de responsabilité institutionnelle et administrative, à stimuler l'émergence des femmes dans les régions rurales, enclavées et le Sud. C'est en renforçant la place de la femme dans la Société, l'Economie, que la femme algérienne qui constitue 57% de la population, sera une citoyenne à part entière. Toutes les formes d'exclusion, de discrimination et de violence envers les femmes seront bannies et condamnées, avec fermeté.

En conclusion, l'enjeu est clair, le défi grandiose, le combat difficile, mais la victoire certaine, car l'engagement du Changement pour une Algérie jeune, avec une participation plus active des femmes est dans le sens de l'histoire et l'intérêt du pays.

Préambule: Situation actuelle de l'état du pays-Engagement 3 : Education-Engagement 4 : le Pojet économique - Engagement 5 : Santé - Engagement 6 : Environnement - Engagement 7 : Diaspora -Engagement 8 : Quelles ambitions pour l'Algérie ? (Publication prochaine ou prendre contact pac21.2019.2039 @gmail.com pour recevoir le projet «AC21»dans sa totalité)

PARTIE V: L'APPEL

A celles et à ceux qui ont perdu confiance et qui désespèrent de l'avenir du pays; A celles et à ceux qui ne font plus confiance à la <<Politique> ; A celles et à ceux qui croient, qui espèrent le Changement.

A celles et ceux, si cette Déclaration (préliminaire) dénommée : Projet-Algérie, le Changement 21éme siècle 2019-2039 (en abréviation << PAC21>>), répond en grande partie à vos convictions, à vos attentes, le <<PAC21>> vous invite à débattre, de façon libre et responsable.

Première étape (Juin-Mi Juillet 2018) : le <<PAC21>> invite tout citoyen à débattre cette Déclaration préliminaire. Cette Déclaration est un document de travail, auquel est recommandé à tout citoyen qui désire participer au Débat, d'apporter sa réflexion strictement personnelle, ses propres idées, ses suggestions. Cette première étape se terminera par la rédaction de la <<PROCLAMATION DU CHANGEMENT>> (Mi-Juillet 2018). Cette rédaction concernera uniquement ceux et celles qui ont participé au débat. La Proclamation du Changement deviendra le Document officiel de référence du <<PAC21>> (document politique concis, précis, énonçant les principes et objectifs du Changement) Cette Proclamation sera suivie immédiatement par la mise en place d'une EQUIPE DE PILOTAGE, la plus large possible, et qui travaillera jusqu'au terme de la campagne électorale (Un site web sera opérationnel).

Deuxième étape (Mi-Juillet, Août 2018): Après l'adoption de la <<Proclamation du Changement>> cette deuxième étape consistera:

-En l'élaboration d'un programme chiffré et financé qui fera appel à des économistes des juristes, des financiers, des scientifiques, des associatifs et toutes autres compétences qui adhèrent à la Proclamation Changement. L'élaboration de ce programme constituera la FEUILLE DE ROUTE» du quinquennat (2019-2024) qui énoncera principalement la mise en place des Réformes.

-Et à la Rédaction de la Vision à long terme (2019-2039) du <<PAC 21>> dénommée HORIZON 2039" (objectifs de transformations économique et sociale à atteindre).

Tout participant au Débat, s'il le désire, peut participer aux différents travaux de cette deuxième étape, selon ses compétences.

Troisième étape (fin Août 2018): le <<PAC21>> organisera une Université d'Eté (fin Août 2018) qui consistera après Débats à adopter les Documents <<Feuille de Route 2019-2024>> et <<Horizon 2039>>.

Quatrième Etape (Septembre 2018) : le <<PAC21>> organisera une Rencontre dénommée FORUM DU CHANGEMENT» qui désignera le candidat du <<PAC21>> aux Elections Présidentielles 2019 (consensus ou primaire à envisager en cas de candidatures multiples). Ce Forum sera ouvert à tous les participants aux différentes étapes.

FIN SEPTEMBRE 2018, le <<PAC 21>> sera outillé et fin prêt pour amorcer sur le terrain la campagne électorale (campagne de signatures, campagne proprement dite).

EN CONCLUSION, le <<PAC 21>> propose une démarche globale, cohérente ; une méthodologie pratique et transparente; un véritable projet avec une vision claire : Un CHANGEMENT PACIFIQUE, PROFOND, PROGRESSIF, dans le cadre d'une REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE, résolument tournée et ancrée au 21éme siècle, avec pour finalité une ALGERIE ECONOMIQUEMENT EMERGENTE, forte, propre, respectée, une ALGERIE SEREINE, APAISEE en tant que PAYS, en tant que SOCIETE, en tant qu'HISTOIRE.

AUSSI, le <<PAC 21>> FAIT UN APPEL aux Algériennes et Algériens qui ont l'Algérie au cœur et veulent agir avec raison, compétence et professionnalisme à participer au DEBAT proposé.

De la mer au désert, du soleil levant au soleil couchant, le vent du Changement souffle sur El Djazair, le pays des hommes libres. Cap vers le Changement : un nouveau projet, de nouveaux acteurs, pour un nouveau siècle.

Le <<PAC 21>> a l'ambition d'être le LIEN qui connecte toutes les énergies concourant au changement pour le bien de l'Algérie et ses enfants.

Le Changement est possible, le Changement est à notre portée.

CONSTRUISONS ENSEMBLE LA DYNAMIQUE DU CHANGEMENT, C'EST L'OBJECTIF DU <<PAC21>>.

*Docteur