Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Taïeb Zraïmi dénonce

par G. O.

  Le notable et parlementaire de Blida, Taïeb Zraïmi, affirme avoir intervenu «à plusieurs reprises avec d'autres notables pour apaiser les esprits mais en vain, les membres du Cnapeste ont campé sur leur position et ont refusé toute médiation », nous a-t-il dit hier. Il dénonce « cette prise en otage des élèves par des enseignants censés faire de l'éducation un point d'honneur dans leur existence puisqu'ils ont choisi ce noble métier d'enseigner (…) ». Il dit soutenir la directrice dans son engagement pour le secteur et notamment en faveur des élèves et « j'appelle les parents à sensibiliser leurs enfants et à les empêcher d'être malgré eux une partie prenante dans un conflit qui est fait pour entretenir le marasme (…) ».