Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Relizane: Drogue, cybercriminalité et sécurité routière

par Mahi Ahmed

Scindé en deux chapitres, le bilan des activités de la Sûreté de wilaya de Relizane, pour l'année 2017, a été présenté, mardi dernier, dans une conférence en présence du divisionnaire de la police. Pour le chapitre relatif à la sécurité publique, le bilan fait état de 173 accidents de la circulation (+45 par rapport à 2016) s'étant produits, durant l'année précédente et ayant été à l'origine de 15 décès et des blessures à 192 personnes. Les causes qui ont été derrière les sinistres routiers sont liées entre-autres à l'excès de vitesse, le non respect de la distance de sécurité, la conduite en état d'ivresse et les dépassements dangereux. La majorité de ces accidents ont été provoqués par une frange de chauffeurs âgés entre 30 et 39 ans.

Pour endiguer le phénomène, les services de la police ont organisé des journées de sensibilisation, en plus des opérations de contrôle des voitures et des motocyclettes. Ces dernières conduites par des jeunes sont souvent citées dans les accidents de la circulation. Le bilan indique, par ailleurs, le retrait de 3.470 permis de conduire et 15.813 amendes forfaitaires établies. Quant au volet relatif aux activités de la police judiciaire, il est fait état de 3.482 affaires traitées (-17 par rapport à 2016) entre délictuelles et criminelles dont 2.566 résolues impliquant 3.620 individus parmi lesquels 1.073 ont été envoyés derrière les barreaux. Les affaires relatives à la drogue sont au nombre de 510 affaires toutes résolues mettant en cause 762 personnes dont 406 ont été placées sous mandat de dépôt avec une saisie de 119,537g de kif traité et 18.161 comprimés psychotropes. Ces résultats ont été réalisés grâce à la présence accrue des policiers sur le terrain, notamment, dans les endroits sensibles.

Dans le volet cybercriminalité, on enregistre le traitement de 43 affaires dont 18 solutionnées, impliquant 23 individus dont 03 écroués. Pour la lutte contre la contrebande, les services de la police ont arrêté 139 personnes et saisi 103.438 unités de boissons alcoolisées et 46 produits ‘made in Israël', notamment. Concernant les 798 affaires traitées par la police scientifique, 42 seulement ont trouvé leur épilogue grâce aux systèmes AFIS et 21 autres grâce au SIRC. Pour le volet relatif aux activités de la police de l'urbanisme et de l'environnement, on signale 720 interventions pour démolition de constructions illicites, obstruction de la voie publique et autres.