Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

El-Tarf: Le programme d'extension du réseau de gaz de ville piétine

par A. Ouelaa

Le wali était de passage, jeudi dernier, pour inaugurer le branchement du gaz de ville dans plusieurs communes. Des familles nécessiteuses à Asfour ont bénéficié des frais d'installation, soit 03 millions de centimes, dans le cadre du programme de solidarité auquel contribuent des bienfaiteurs. Ce programme touchera, selon un recensement pré-établi environ 1000 familles vivant dans la précarité.

Dans la localité d'El Ogla, commune de Ben M'Hidi, la mise en service du gaz de ville qui devait concerner 264 familles, n'a touché, en fait, qu'un seul bloc, soit 10 familles, selon les habitants de cette cité. Ce qui a été porté à la connaissance du wali. En effet, les autres blocs devront attendre l'installation des colonnes montantes afin de disposer le gaz de ville. Le même son de cloche a été entendu à Daghoussa, précisément à la cité ‘Sonatrach', commune de Besbes, où des citoyens ont interpellé le wali sur l'installation des colonnes montantes non effectuées, à ce jour, alors que l'hiver est là.

Parmi ces citoyens se trouvaient des victimes du terrorisme qui ont fait part au wali sur leurs demandes répétées afin de lui exposer leurs problèmes, butant à chaque foi sur un refus de la part de ceux qui filtrent les demandes d'audience au wali. A défaut, c'est vers le chef de cabinet qu'ils sont orientés.

A Dréan, cette visite a été annulée en raison du non achèvement des travaux de pose de conduite pour l'eau douce, soit une distance de presque 01 km, selon le responsable de la DRE. Concernant les demandes d'audience, il est utile de rappeler que le malaise reste toujours ressenti par les citoyens dans certaines administrations où la bureaucratie est ambiante malgré les instructions fermes des pouvoirs publics qui ont consacré la journée du lundi pour aux audiences pour n'importe quel responsable. Enfin, dans l'après-midi de cette même journée de jeudi, il a été procédé, à l'instar des autres wilayas du pays, à la bibliothèque ‘Françoise Louise', à l'inauguration de l'année Tamazigh, l'an Yenneyar pour lequel une semaine d'activités culturelle et artistique a été programmée.