Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Maghnia: L'homologation du nouveau stade se fait attendre

par Chergui Abdelghani

A Maghnia, le problème du manque d'infrastructures sportives se pose cruellement. Le stade des Frères Nouali, qui date de l'ère coloniale, n'arrive plus à répondre aux exigences des trois clubs représentant la ville frontalière, à savoir l'IRBM, l'ASBM et l'IRC, dont les catégories jeunes trouvent les pires difficultés pour s'entrainer vu l'exiguïté du lieu. L'inauguration du nouveau stade Saâdna Gherbi le 1er novembre de l'année en cours par le wali de Tlemcen Benyaiche Ali, fut accueillie avec beaucoup de joie par le mouvement sportif de la ville. Malheureusement, cette enceinte sportive destinée à renforcer les infrastructures existantes n'est pas utilisée étant donné qu'elle n'est pas encore homologuée par les instances compétentes.

A titre d'exemple, le prochain week-end, les catégories jeunes des trois clubs sont programmées pour recevoir dans l'ancien stade des Frères Nouali. Le président de l'IR Chebikia Hocine a déclaré qu'une lettre a été adressée à la ligue régionale d'Oran (LRFO) afin que soit dépêchée la commission d'homologation pour inspecter le nouveau stade où il souhaite que son club soit domicilié, d'autant que ce dernier est opérationnel. Afin de d'éviter le forfait et l'amende y afférente, le président de l'IR Chebikia, dont les catégories des jeunes recevront l'ASB Sabra vendredi au stade des Frères Nouali, fut contraint de solliciter son homologue du club adverse afin que ces matches des jeunes aient lieu chez…l'adversaire à Sabra ! L'instance de Hadj Ahmed Bensekrane dépêchera-t-elle la commission d'homologation afin d'inspecter le nouveau stade et donner son avis dans les tout prochains jours ? La question reste posée…