Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Constantine - Séminaire sur l'idéologie islamique et renaissance de la Nation: S'inspirer du combat de Benbadis

par A. M.

«L'idéologie islamique dans la renaissance civilisationnelle de la Nation » tel est le thème générique d'un séminaire international de deux jours qui a débuté hier, à l'Université des Sciences islamiques «Emir Abdelkader» de Constantine, avec la participation de quelques pays arabes comme le Maroc, la Tunisie et le Qatar et, bien sûr l'Algérie.

La rencontre est initiée par l'Association des oulémas algériens. Les animateurs de cette rencontre sont partis du constat que la nation arabo-islamique vit, actuellement, une période de recul et de doute et qu'il fallait provoquer une sorte de déclic, de renaissance de la Ouma, à travers la mise en place de nouveaux mécanismes, et ce, en s'inspirant de l'expérience de l'Association des oulémas algériens du temps de Benbadis, période où cette association avait combattu, vigoureusement, à travers son leader charismatique, le charlatanisme et le sous-développement culturel, en s'appuyant, bien-sûr, sur le Coran et la tradition prophétique.

Ainsi, selon M. Amar Talbi, vice-président de l'Association des oulémas algériens et ancien recteur de l'USICn « il faut s'appuyer sur l'unicité et celle-ci ne consiste pas seulement à dire la ‘chahada' (« Il n'y a de Dieu que Dieu et Mohamed est son prophète »), mais il importe, également, d'unifier aussi bien la politique que les croyances pour bâtir une nation solide. »       Au cours des séances de la première journée, le débat, un débat éminemment académique, s'est engagé autour de la question et va probablement se poursuivre au cours de la seconde journée qui se déroule aujourd'hui.