Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Tiaret: Le projet de la faculté de médecine «gelé mais pas annulé»

par El-Houari Dilmi

Le projet, en cours d'approbation au niveau central, de la faculté de Médecine de l'université ‘Ibn Khaldoun' de Tiaret est «gelé mais pas annulé», a indiqué, dimanche, le vice-recteur de l'Université de Tiaret, chargé de la formation supérieure des 1er et 2ème cycles, la formation continue et les diplômes, et la formation supérieure de graduation.

En effet, intervenant sur les ondes de la radio locale, M. Daouadji Tahar a expliqué que le projet de la faculté de Médecine est «ficelé et déposé auprès des ministères concernés ; nous avons espoir que le gel de ce projet soit bientôt levé» a-t-il ajouté. Cette faculté de Médecine, en attente de recevoir l'aval du ministère de l'Enseignement supérieur et la Recherche scientifique et le ministère de la Santé, a toujours été revendiquée par les responsables et élus locaux pour permettre l'érection de l'établissement public hospitalier ‘Youcef Damardji', l'un des plus grands en Oranie, en centre hospitalo-universitaire (CHU), et améliorer, du coup, le niveau de la prise en charge médicale, dans une wilaya qui compte plus d'un million d'habitants, sans parler des localités voisines qui continuent à surcharger les structures sanitaires de la wilaya de Tiaret. Le secteur de la Santé, dans la capitale du Sersou, compte, selon un dernier rapport de la direction de wilaya, daté de 2016, 68 polycliniques, 162 unités médicales, et 22 salles de soins, outre les EPSP (établissements de proximité de santé publique), implantés à Tiaret, Rahouia, Ain-Kermès, Ain-Dheb, Ain-Hadid, et K'sar-Chellala avec 141 salles de soins et 07 structures de santé.

Le secteur privé compte, quant à lui, une clinique de 36 lits, 1 centre d'hémodialyse avec 14 générateurs ainsi que 9 unités de transport sanitaire, répartis sur les communes de Tiaret, Ksar Chellala, Rahouia, Naima, et Z'malet Emir Abdelkader. La wilaya de Tiaret compte, également, 4 unités privées de vente en gros de produits pharmaceutiques et 1 unité de production de médicaments à Mellakou.