Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Le nouvel ordre mondial : un chaos parfaitement orchestré

par H. Azeddine

Mais dans quel monde nous vivons aujourd'hui ?

Qui sont ceux qui le gouvernent réellement ?

Quel est leur objectif final et vers quels sentiers veulent-ils nous conduire ?Le nouvel ordre mondial -version officielle- est l'émergence d'un nouveau pôle de pouvoir basé sur une réorganisation du système politique mondial qui apporterait à l'humanité paix et prospérité.

Mais faut-il aussi rappeler que le nouvel ordre mondial est un projet qui tire ses racines depuis des temps obscurs, il s'est matérialisé avec l'avènement de l'empire britannique et a planté ses premières fondations après les deux guerres mondiales qui ont coûté la vie à plus de 70 millions de victimes à travers le monde.

Après le 11 septembre, date des attentats du WTC, des voix se sont élevées dans la sphère de l'élite américaine pour réclamer haut et fort un nouvel ordre mondial, cependant nous savons bien que ce n'était qu'un prétexte (a false flag Attack) pour renverser des régimes de pays hostiles à la politique américaine pour s'accaparer de leurs richesses (le pétrole en Irak, l'Afghanistan riche de ses ressources naturelles). Cela nous renseigne bien que derrière ce concept sournois se cache une anguille vénéneuse aux conséquences funestes.

En fait, le nouvel ordre mondial est un système politique qui a pour mission l'édification d'un seul gouvernement mondial qui dicte à tous les peuples de la planète toutes les lois et les politiques à mener (économique et financière, culturelle et sociale) sous une force armée unique.

Désormais le mot d'ordre à suivre est lâché ;

-Un seul gouvernement mondial

-Une économie mondiale

-Une armée militaire mondiale

-Une seule société mondiale

-Une seule religion mondiale         

-Sous la bannière d'un seul maître qui contrôle le monde.

Ce n'est ni plus ni moins qu'une dictature mondiale qui ne dit pas son nom ; un esclavage des temps modernes par la domination du plus fort en effaçant l'identité du faible, c'est le déni de la liberté.

Mais par quels moyens comptent-ils l'instaurer,

et comment procéder ?

Le nouvel ordre mondial était un programme planifié sur plusieurs décennies voire des siècles, le processus en cours d'achèvement a déjà mis en place les organisations mondiales nécessaires à son édifice (G20, FMI, OMC, OM, ONU).

Aux Etats-Unis comme en Europe et un peu partout dans le monde, les nouveaux maîtres du monde ont procédé par étapes d'une manière ingénieuse dénuée de scrupules pour entamer leur domination du monde.

1ère phase : diabolisation et démantèlement de la religion chrétienne catholique et orthodoxe pour vider l'âme des peuples cités ci-dessus de toute forme de spiritualité qui les empêcherait de faire face aux tentations, dérives et perversité de la société de consommation matérielle vers laquelle ils sont orientés.

2ème phase : destruction mondiale des valeurs morales et de la cellule familiale traditionnelle sous la couverture des (LGBT rights), cela est réalisable par des décisions légales :

A-encourager la théorie du genre (the gender theory) qui est une théorie fascisante qui a pris le pouvoir à l'ONU en 1995 à Pékin et qui consiste à dire que nous sommes égaux en tant qu'hommes et femmes, la différence donc est née d'un système social oppresseur qu'il s'agit de détruire.

(J'y reviendrais dans une prochaine correspondance)

B-hyper-sexualisation, pédophilie, homosexualité et perversité : c'est ce qui se passe vraisemblablement aux USA, en Europe, en Asie mineure et Asie majeure…

C-mariage gay et adoption d'enfants : en Australie un couple gay viole leur bébé qu'ils ont adopté pour ensuite en tirer bénéfice dans un réseau de pédophilie mondial. JT du 02 07 2013 sur ABC Australia.

D-libération de la femme et de l'enfant: l'enfant dès son plus jeune âge a le droit d'avoir une vie sexuelle (l'homosexualité est déjà dans les programmes scolaires) et la femme a le droit de disposer de son corps comme bon lui semble.

C'est la manière la plus monstrueuse d'inciter la femme à la prostitution qui ne profitera qu'aux réseaux internationaux de prostitution -souvent parrainés par ces mêmes nouveaux maîtres du monde- qui tirent des bénéfices énormes de ce marché.

Et c'est la manière la plus immonde d'exposer les pauvres enfants aux dérapages causés par cette perversion de la société du sadisme et tous autres vils comportements. L'enfant sera plus vulnérable et n'aura plus les repères qui forgeraient sa personnalité et deviendra à l'âge adulte un sujet facile à contrôler.

3ème et ultime phase: provocation de la 3ème guerre mondiale

Selon toutes les analyses actuelles, les experts du monde convergent vers la même conclusion qu'une nouvelle guerre mondiale est sur le point d'éclater vu les données géopolitiques et les évènements qui se passent sur la scène internationale (crise ukrainienne, sanctions économiques sur la Russie, printemps arabe, guerre en Syrie, crise économique et financière mondiale, dette publique américaine qui s'élève à plus de 14000 milliards US, chute stratégique des prix de pétrole et déclin du dollar américain…)

Ajouté à cela la résolution 758 adoptée conjointement par le Sénat et la chambre des représentants américaine le 04 déc 2014 qui a autorisé l'emploi de la force militaire contre la Russie.

Un scénario pareil relèverait dira-t-on de la fiction, mais pour assoir leur hégémonie complète sur le monde et parachever leur plan satanique, les nouveaux maîtres du monde doivent se débarrasser des pays récalcitrants (Russie, Chine, Iran, Corée du Nord), ils se serviront le moment venu de l'OTAN et de la superpuissance mondiale des USA pour déclencher la troisième guerre mondiale qui scellera définitivement le sort de la planète.

Mais qui sont ces sinistres gens qui veulent éliminer la moitié de l'humanité ?

Comment comptent-ils eux survivre à une guerre nucléaire dévastatrice ?

Arriveront-ils à leurs fins ?

Un scénario pareil relève-t-il de la réalité ou de la fiction ?

Survivrons-nous, nous Algériens à un tel scénario ?

Comment organiser la lutte mondiale d'après-guerre ?

(Réponse prochainement)

*Master en management

PS : LGBT rights (droit des lesbiens, gays, bisexuels, transsexuels) sont ajoutés à la charte des droits de l'homme et sont - au plus haut degré - la priorité du département d'Etat à la politique étrangère américaine.