Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Retransmission des matches du Mondial-2014 : L'Algérie payera plus cher

par K. M.

L'Algérie payera plus cher la retransmission des matches du Mondial brésilien, auquel l'équipe nationale prendra part (12 juin - 13 juillet 2014). L'EPTV négocie actuellement avec le groupe détenteur des droits de retransmission des matches pour la région Afrique du Nord et Moyen-Orient, en l'occurrence Jazzera Sport, devenu Bein Sport. Ce groupe a décidé d'exercer une forte pression sur les instances du football au niveau mondial afin de sanctionner les équipes dont les pays piratent les matches, comme ce fut le cas de l'Algérie (contre le Burkina Faso) et de l'Egypte (contre le Ghana) qui avaient décidé de retransmettre des matches pour lesquels elles n'avaient pas acquis les droits de retransmission TV. En ce sens, la CAF a décidé de prendre des sanctions pour que de tels incidents ne se reproduisent plus. Le Comté exécutif de la CAF a ainsi ajouté une clause dans ses règlements de manière à sanctionner les pays coupables de piratage. La clause énonce : « Les associations nationales sont tenues de veiller au respect des engagements contractuels de la CAF en matière de droits TV et marketing. En cas de non-respect des engagements de la CAF par l'Association nationale ou de diffusion frauduleuse du signal TV, l'équipe concernée sera exclue de la compétition et sera suspendue pour la prochaine édition ». Le groupe Bein Sport a également décidé de sécuriser le signal à partir du 1er mars en ne permettant qu'aux abonnés de le recevoir de manière exclusive. Les démodulateurs actuels qui reçoivent le signal par internet deviendront obsolètes en attendant que les hackers trouvent une autre solution pour décrypter le signal…