Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

Mascara: 2ème rencontre des anciens lycéens

par R. N.

En cette douce et agréable journée qui nous a plongés dans une époque de rêve et du souvenir profondément ancré dans notre mémoire d'adolescence, de nombreux flashs sont modifiés comme la caserne mitoyenne du lycée où les légionnaires faisaient ces gros pains, devenue annexe du lycée, de même la carrière où nous avons usé nos souliers à jouer un football de notre époque embellie par un CEM de l'autre côté la caserne des Bérets rouges, lieu de détention et de torture est également incluse dans le lycée. Plus loin, l'usine Ouazana tombe en ruine mais dans tout cela, notre lycée garde sa beauté, son style et sa fierté, la grande porte lourde avec sa sculpture impressionnante, les larges escaliers qui s'ouvrent sur cette grande cour donnent une vive émotion et le réflexe du respect des lieux et l'angoisse de rencontrer M. Legrand accidentellement, car cela se résume à 1a semaine de colle. Le parloir à gauche où les internes recevaient les visites est devenu bureau des professeurs, de même la conciergerie à droite prend de l'âge et les casiers collés au mur sont abandonnés, la découverte de la cour nous donne un baume d'adolescence et de jeunesse. Le long couloir avec ses classes à droite et celui de l'administration à gauche gardent la même architecture, la cloche est en place, elle sonnera au début de cette cérémonie par respect et discipline, on rejoindra la salle deux par deux. La grande cour avec ses muriers qui jonchent le sol et d'autres pendant aux arbres épuisent nos papilles gustatives et nombreux ont goûté, la saveur n'a pas changé. Cette réunion amicale, courtoise, détendue, sans aucune contrainte surtout avec l'esprit des retrouvailles de plusieurs générations, se déroule dans une grande salle où on discute le règlement intérieur, la cotisation, les objectifs et surtout l'intérêt moral, éducatif, pédagogique et amical de cette association. Un texte du professeur Kandil a mis une ambiance particulière en contant des souvenirs de la terminale de 1952 où émulation des uns et le racisme des autres apparaissent. La découverte du réfectoire fut une autre émotion où l'odeur particulière des cuisines, les ustensiles (coupe pain, les grands paniers, les brocs d'eau, la disposition des tables, des souvenirs refont surface, les chefs de table, les pions, les goûters avec les barres de chocolat du goûter, la salle des études des ½ pensionnaires, les dortoirs des internes.

 Certaines propositions sont retenues, une remise de prix d'encouragement pour les lauréats du lycée au baccalauréat et à un enseignant pour ses qualités professionnelles, ce sera la nostalgie des prix de mathématiques, de français, d'histoire, de musique… Avec les bordures en 8 et le plaisir de les sortir du lycée plein les bras, on peut toujours continuer notre voyage au lycée par contribution et la visite de notre site www.ancienlyceensmascara.com.

 Il y aura une cérémonie de remise de prix pour les lauréats du bac 2011 le samedi 16 juillet 2011 à 9h00 au siège du lycée.