Le Banc Public
Apr 29,2019

Qu’est-ce que la politique ? C’est ce que nous n’avons jamais pu apprendre à faire. C’est un peu deux voies aux yeux de l’Algérien : ... [Suite...]
par Kamel DAOUD
Apr 23,2019

1- «Vous voulez vraiment qu’on aille vers des élections ?» Et on poursuit : «Avec ce régime ? Ces lois ?» Parfois, on appuie la ... [Suite...]
par Kamel DAOUD
Apr 16,2019

Une Révolution c’est une passion. Ce n’est pas de «la politique». On le ressent à la puissance du «Dégagez tous !» dont les Algériens ont ... [Suite...]
par Kamel DAOUD
Apr 08,2019

Ce n’est pas l’heure du bilan, mais de la mise au point. Personnelle. Du regard sur soi. Résumons : 1-L’Armée. C’est un obstacle et ... [Suite...]
par Kamel DAOUD
Apr 02,2019

Faut-il encore marcher et manifester ? On a quelques raisons de ne pas le faire : le retour du machisme, la menace islamiste, l’usure ou ... [Suite...]
par Kamel DAOUD
Apr 30,2018

Il existe un roman algérien dont chaque Algérien est auteur. Il suffit de s’asseoir, méditer, à deux ou trois, murmurer, analyser à vide, spéculer, boire ... [Suite...]
par Kamel DAOUD
Apr 23,2018

«…Le mensonge est un mur qui devient la peau, puis la bouche, le visage, les yeux, le prénom puis il contamine toutes les choses. Je ... [Suite...]
par Kamel DAOUD
Apr 16,2018

«… Quand mon père est mort, je trouvais étrange que moi je pouvais encore toucher les choses, déplacer des objets et sentir le soleil sur ... [Suite...]
par Kamel DAOUD
Apr 09,2018

Qu’est-ce que le mauvais goût ? C’est l’expression d’un désordre dans le lien avec le réel. Une maladie des imaginaires qui n’arrivent pas à se ... [Suite...]
par Kamel DAOUD
Apr 02,2018

Quelques séquelles de la colonisation et de l’idéologie du post-colonial et du victimaire comme confort : 1- «Nous sommes sauvages». Le Régime le dit ... [Suite...]
par Kamel DAOUD