Envoyer à un ami | Version à imprimer | Version en PDF

BLIDA: Une Maison pour les artistes

par Tahar Mansour

Blida, la «ville des roses», est aussi la ville des artistes, la ville de Abderrahmane Aziz, de Rabah Driassa, de son fils Abdou, de Baya et de son mari Mahieddine, de Souileh et d'une pléthore d'autres artistes connus et reconnus, partout. Blida a toujours vécu dans l'attente d'une Maison des artistes. Heureusement c'est chose (presque) faite, puisque sous la houlette de M. Mohamed Ouchen, wali de Blida, la ‘ville des roses' aura sa Maison des artistes qui sera située à la rue Larbi Tébessi, en plein centre de la ville de Blida, en un endroit où il sera très facile, à tout le monde, de s'y rendre. La réalisation de cet édifice, dédié à l'art et à l'artiste, a déjà été lancée et connait un taux d'avancement des travaux, avoisinant les 83%, pour une enveloppe de 87,5 millions de dinars. Lors de sa dernière visite au chantier de la Maison des artistes, le wali a annoncé qu'elle sera inaugurée le 8 juin 2015, date qui coïncidera avec la commémoration de la Journée nationale de l'Artiste. Construite sur une assiette foncière de 780 m2, elle est constituée de 3 niveaux et comprend : 1 auditorium, 2 loges d'artistes, 1 cabine de projection, 1 salle d'exposition, 1 salle audio-visuelle, 1 salle de musique, 1 salle d'enregistrement, 1 hall d'exposition, des salles de lecture et 1 atelier d'Arts plastiques. Longtemps attendue, par les artistes et les habitants de Blida, cette Maison des artistes sera le rendez-vous de tous ceux qui aiment la beauté de l'Art et d'où rayonnera l'image artistique de la ‘ville des roses'.